Publié le 21/10/2018 à 21:52

F1 - Räikkönen gagne, Hamilton troisième

F1 - Etats-Unis 2018 - La course

VIDEO. Kimi Räikkönen a remporté le Grand Prix des Etats-Unis, son premier succès depuis cinq ans, dans une course animée. Lewis Hamilton n'est pas titré.

Kimi Räikkönen a décroché son premier succès depuis cinq ans à Austin, dans une course très tactique. Lewis Hamilton pouvait remporter le titre mais sa stratégie n'a pas fonctionné.

Lewis Hamilton était en pole mais Kimi Räikkönen l'a doublé au départ, aidé par ses pneus plus tendres (vidéo). Valtteri Bottas était troisième, devant Daniel Ricciardo et Sebastian Vettel.


Dans le premier tour, Vettel a doublé Ricciardo. L'Allemand est parti en tête-à-queue quelques virages plus loin (vidéo). Il a chuté au 15ème rang.

Räikkönen a pu creuser un petit écart. Il avait 2,2sec d'avance sur Hamilton après sept tours. Bottas est resté troisième devant Ricciardo. Max Verstappen, parti en fond de grille, est vite remonté au cinquième rang.

Ricciardo a abandonné après quelques tours, à cause d'un problème technique (vidéo). Sa voiture s'est arrêtée. La voiture de sécurité virtuelle a été déployée. Hamilton est le seul leader qui en a profité pour passer aux stands. Il n'a perdu qu'une place, que Bottas lui a vite rendu.

Au 15ème tour, Hamilton était à 5,7sec de Räikkönen. Derrière, Vettel a enchaîné les dépassements pour remonter au cinquième rang. Une deuxième place de Hamilton associée à une cinquième place de Vettel suffisaient à donner le titre à l'Anglais.

Devant, Hamilton est revenu à moins d'une seconde de Räikkönen. Il a mis une grosse pression sur le Finlandais, qui a fini par passer aux stands. Verstappen a profité d'un arrêt avant Bottas pour le doubler.

Au 26ème tour, Räikkönen avait 17,0sec de retard sur Hamilton. Ses pneus étaient plus frais de 10 tours. L'écart s'est stabilisé mais Räikkönen a a commencé à réduire l'écart, alors que les pneus de Hamilton étaient très abimés à l'arrière. Au 37ème tour, il n'avait plus que 7,9sec d'avance, et il est passé aux stands. Il a repris les pneus tendres, les plus durs ce week-end.

Räikkönen s'est retrouvé en tête, devant Verstappen, Bottas et Hamilton, qui était à 12,9sec. Vettel était cinquième. Hamilton devait donc gagner deux places pour être titré ce week-end.

Bottas a vite laisser passer Hamilton. L'Anglais est revenu au contact de Verstappen. Derrière, Vettel est aussi revenu sur Bottas.

A sept tours de l'arrivée, Räikkönen, en tête, n'avait plus que 2,5sec d'avance sur Hamilton, troisième. A deux tours de l'arrivée, Hamilton a attaqué Verstappen. Il a failli prendre l'avantage mais il a finalement dû passer dans un dégagement. Le classement n'a plus évolué entre les trois leaders.

Derrière, Vettel a doublé Bottas pour la quatrième place, mettant fin aux espoirs de Hamilton d'être titré dès ce week-end.

Kimi Räikkönen s'impose devant Max Verstappen et Lewis Hamilton.

Vettel peut encore remporter le titre

Sebastian Vettel a vu l'arrivée au quatrième rang. Il a réussi une belle remontée après son tête-à-queue, et il conserve une petite chance de titre. Il devance Valtteri Bottas.

Nico Hülkenberg s'est classé au sixième rang, devant Carlos Sainz, pénalisé de cinq secondes à son arrêt, pour avoir eu un avantage en passant hors de la piste au premier virage au départ. Esteban Ocon termine au neuvième rang, devant Kevin Magnussen et Sergio Pérez.

Stoffel Vandoorne se classe au 13ème rang. Pierre Gasly a terminé à la 14ème place. Lance Stroll a pris la 16ème place. Le Canadien a reçu un drive through pour s'être accroché avec Fernando Alonso dans le premier tour.

Charles Leclerc a abandonné. Le Monégasque a fait un tête-à-queue dans le premier tour, suite à un accrochage avec Romain Grosjean. Il a pu continuer mais il a fini par rentrer aux stands.

Grosjean et Alonso ont abandonné après les accidents du premier tour.

Classement

1. Kimi Räikkönen - Ferrari
2. Max Verstappen - Red Bull-TAG Heuer - 1''281
3. Lewis Hamilton - Mercedes - 2''342
4. Sebastian Vettel - Ferrari - 18''222
5. Valtteri Bottas - Mercedes - 24''744
6. Nico Hülkenberg - Renault - 1'27''210
7. Carlos Sainz - Renault - 1'34''994
8. Esteban Ocon - Force India-Mercedes - 1'39''288
9. Kevin Magnussen - Haas-Ferrari - 1'40''657
10. Sergio Pérez - Force India-Mercedes - 1'41''080
11. Brendon Hartley - Toro Rosso-Honda - 1 tour
12. Marcus Ericsson - Sauber-Ferrari - 1 tour
13. Stoffel Vandoorne - McLaren-Renault - 1 tour
14. Pierre Gasly - Toro Rosso-Honda - 1 tour
15. Sergey Sirotkin - Williams-Mercedes - 1 tour
16. Lance Stroll - Williams-Mercedes - 2 tours

Abandons:

Charles Leclerc - Sauber-Ferrari - 31
Daniel Ricciardo - Red Bull-TAG Heuer - 8
Romain Grosjean - Haas-Ferrari - 2
Fernando Alonso - McLaren-Renault - 1

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

lundi 22 octobre 2018 à 17:07 fl91 dit : dommage que Vettel ne tient pas la pression comme Raiko ou Verstapen. Course exceptionnelle des 2 avec une mention spéciale pour Max qui a su rester devant un Hamilton pourtant à son niveau sur plusieurs virages. Du grand art...