Publié le 26/10/2018 à 16:04

F1 - Pas de commissaire pilote à Mexico

F1 - Pas de commissaire pilote au Mexique

Mika Salo a dû renoncer à être commissaire pilote à Mexico. Il n'y aura pas d'ancien pilote pour prendre les décisions ce week-end.

Depuis 2010, l'un des trois commissaires de course est un ancien pilote. Exceptionnellement, ce ne sera pas le cas ce week-end à Mexico.

Mika Salo devait occuper le poste ce week-end. L'ancien pilote Ferrari sera finalement remplacé par Michael Masi, qui a notamment été directeur de course en Supercars, le championnat australien de tourisme.

Les deux autres commissaires sont le Dr Gerd Ennser, membre de la fédération allemande et commissaire permanent du DTM, et Tim Mayer, fils de Teddy Mayer, l'un des fondateurs de McLaren, et aujourd'hui délégué de la FIA responsable des événements des championnats du monde lorsqu'ils sont aux Etats-Unis.

Le pilote doit aider à prendre une bonne décision

La présence du commissaire pilote a pour but d'assurer que les décisions respectent les codes habituels entre les pilotes, mais cela ne suffit pas à écarter les polémiques.

A Marina Bay, Mika Salo n'était pas commissaire mais estimait que Sergio Pérez méritait un drapeau noir pour son accrochage avec Sergey Sirotkin.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez