F1 - GP du Mexique: Les stratégies possibles

F1 - Mexique 2018 - Stratégies possibles et pneus restants aux pilotes

Les stratégies possibles et les pneus à la disposition des pilotes au Grand Prix du Mexique. Pirelli recommande de faire deux arrêts.

La dégradation des pneus, surtout les hyper-tendres, est très forte ce week-end, et les averses de la nuit de vendredi à samedi ont empêché la piste de prendre de la gomme, ce qui n'a pas permis de réellement allonger la durée de vie des pneus. Pirelli pense que faire deux arrêts sera plus efficace, mais qu'il sera peut-être possible d'en faire un seul.

« De nombreuses stratégies sont possibles en course, avec deux arrêts possibles mais un également, si l’hyper-tendre est bien géré, » explique Mario Isola, le responsable de la compétition automobile de Pirelli. « Mais avec les conditions variables qui soulèvent quelques interrogations, cela pourrait être utile de garder une stratégie flexible. »

La stratégie dépendra aussi des pneus pour le départ. Les pilotes Red Bull, Mercedes et Ferrari auront les ultra-tendres, alors que les pilotes Renault et Sauber auront les hyper-tendres. Les pilotes hors du top 10 peuvent choisir leurs pneus, probablement les ultra-tendres ou les super-tendres. Isola reconnaît que débuter la course en hyper-tendres ne devrait pas être le plus efficace.

« Avec la pluie en début de journée, le circuit s’est remis à zéro, ce qui a offert un nouveau défi, » explique l'Italien. « L’élément stratégique déterminant était le choix de pneus pour la Q2, qui détermine les pneus du départ pour la (course, seulement pour les pilotes qui partiront en Q3). Sans véritable avantage à débuter la course en hyper-tendres, vu le niveau de dégradation attendu, les pilotes du top six se sont tous qualifiés en ultra-tendres. »

« Les trois composés ont un rôle à jouer, c’était intéressant de voir les super-tendres en Q2, puisque deux pilotes (Esteban Ocon et Sergio Pérez) ont essayer de voir s’ils pouvaient se qualifier dans le top 10 avec eux. »

Les stratégies conseillées par Pirelli

- Les pneus du week-end: Super-Tendres (rouges), Ultra-Tendres (violets) et Hyper-Tendres (roses)
- Les pneus réservés à la Q3: Un train des Hyper-Tendres (roses)
- Les pneus réservés à la course (avec l'obligation d'utiliser l'un des deux): Un train des Super-Tendres (rouges) et un train des Ultra-Tendres (violets)

Les différentes stratégies recommandées par Pirelli, de la plus rapide à la plus lente, avec l'arrivée au 71ème tour :

1. Ultra-Tendres / 9 / Super-Tendres / 40 / Super-Tendres
2. Hyper-Tendres / 5 / Super-Tendres / 38 / Super-Tendres
3. Ultra-Tendres / 15 à 18 / Super-Tendres

Les pneus à disposition des pilotes

Les pilotes ont conservé un ou deux trains des super-tendres et des ultra-tendres. Ils ont encore trois ou quatre trains des hyper-tendres, et même cinq pour les pilotes Haas, même s'ils devraient essayer de ne pas les utiliser en course.

Lewis Hamilton: 1 super-tendres (1 neufs), 2 ultra-tendres (0 neufs), 3 hyper-tendres (0 neufs)
Valtteri Bottas: 1 super-tendres (1 neufs), 2 ultra-tendres (0 neufs), 3 hyper-tendres (0 neufs)
Sebastian Vettel: 1 super-tendres (1 neufs), 2 ultra-tendres (1 neufs), 3 hyper-tendres (0 neufs)
Kimi Räikkönen: 1 super-tendres (1 neufs), 2 ultra-tendres (1 neufs), 3 hyper-tendres (0 neufs)
Daniel Ricciardo: 1 super-tendres (1 neufs), 2 ultra-tendres (1 neufs), 3 hyper-tendres (0 neufs)
Max Verstappen: 2 super-tendres (2 neufs), 1 ultra-tendres (0 neufs), 3 hyper-tendres (0 neufs)
Sergio Perez: 2 super-tendres (1 neufs), 1 ultra-tendres (0 neufs), 4 hyper-tendres (2 neufs)
Esteban Ocon: 2 super-tendres (1 neufs), 1 ultra-tendres (0 neufs), 4 hyper-tendres (2 neufs)
Lance Stroll: 1 super-tendres (1 neufs), 2 ultra-tendres (2 neufs), 4 hyper-tendres (3 neufs)
Sergey Sirotkin: 1 super-tendres (1 neufs), 2 ultra-tendres (2 neufs), 4 hyper-tendres (2 neufs)
Carlos Sainz: 1 super-tendres (1 neufs), 1 ultra-tendres (1 neufs), 4 hyper-tendres (0 neufs)
Nico Hülkenberg: 1 super-tendres (1 neufs), 1 ultra-tendres (1 neufs), 4 hyper-tendres (0 neufs)
Pierre Gasly: 2 super-tendres (2 neufs), 1 ultra-tendres (1 neufs), 4 hyper-tendres (1 neufs)
Brendon Hartley: 2 super-tendres (2 neufs), 1 ultra-tendres (1 neufs), 4 hyper-tendres (1 neufs)
Romain Grosjean: 1 super-tendres (1 neufs), 1 ultra-tendres (1 neufs), 5 hyper-tendres (2 neufs)
Kevin Magnussen: 1 super-tendres (1 neufs), 1 ultra-tendres (1 neufs), 5 hyper-tendres (2 neufs)
Fernando Alonso: 2 super-tendres (2 neufs), 1 ultra-tendres (1 neufs), 4 hyper-tendres (1 neufs)
Stoffel Vandoorne: 2 super-tendres (2 neufs), 1 ultra-tendres (1 neufs), 4 hyper-tendres (2 neufs)
Marcus Ericsson: 1 super-tendres (1 neufs), 1 ultra-tendres (1 neufs), 4 hyper-tendres (0 neufs)
Charles Leclerc: 1 super-tendres (1 neufs), 1 ultra-tendres (1 neufs), 4 hyper-tendres (0 neufs)

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez