Publié le 30/10/2018 à 11:28

F1 - GP du Mexique: Les meilleures radios

F1 - Les meilleurs messages radio du Grand Prix du Mexique

Les meilleurs messages radio du Grand Prix du Mexique. L'agacement des pilotes face au trafic, les soucis d'Ocon, le titre de Hamilton...

Après chaque course, la Formule 1 compile les meilleurs messages radio du week-end. A Mexico, de nombreux pilotes se sont plaints du trafic, Esteban Ocon a été impliqué dans plusieurs incidents et Lewis Hamilton a remporté son cinquième titre.

Vous pouvez également découvrir ces messages radio en vidéo.

Essais Libres 1 : Hartley gêné par Sirotkin et Giovinazzi

Brendon Hartley:
« Trafic Brutal ! La Williams est au milieu de la route. Il a failli m’envoyer hors de la piste mec ! Vous pouvez envoyer un message sur la Williams les mecs ? C’était une blague !»
« Ouais, ce Giovinazzi est un idiot ! »
Ingénieur:
« Compris. »
Brendon Hartley:
« ****** d’amateurs ! »

Essais Libres 3: Alonso brièvement leader

Ingénieur:
« Je sais que tu ne l’entends pas souvent... donc nous sommes en tête, violet dans tous les secteurs. »

Q3 : Ricciardo signe la pole

Ingénieur:
« Et tu es premier ! Beau boulot mec ! »
Daniel Ricciardo:
« Ooowaaaa ! Ha ha ha ! Wooooooooooooooooooooooouh ! Yaaaaaaaaaaaaaaaaaas !»
Ingénieur:
« C’était un très bon tour ! Beau boulot ! Beau boulot ! »

Tour 1: Alonso roule sur un débris d’Ocon

Fernando Alonso:
« J’ai roulé sur l’aileron avant d’Ocon ! Au virage 4... peut-être que ça va ? »
Ingénieur:
« Ok Fernando, il faut abandonner. Il faut abandonner. Mets toi sur le côté à un endroit sûr, s’il te plaît. »
Fernando Alonso:
« Ok j’ m’arrête... C’est sûr ? »
Ingénieur:
« Attends... Oui, nous en sommes vraiment certains. Mets toi sur un côté et quand tu sera arrêté, P-1, pause, P-0. Désolé mec, je t’expliquerai dans une minute. »
Fernando Alonso:
« Ok. P-0. »

Tour 34: Ricciardo doublé par Vettel dans le trafic

Daniel Ricciardo:
« Quelle ****** de blague ! Ces mecs ! »

Tour 39: Ocon s’accroche avec Hartley

Esteban Ocon:
« Aaah ****** ! Rien ne se passe bien dans cette course ! »
Ingénieur:
« Compris ! »

Tour 61 : Ricciardo abandonne

Ingénieur:
« Ok mec, nous avons peut-être un petit problème, nous regardons. Tu va avoir une direction très lourde. Arrête toi s’il te plaît, arrête-toi, arrête-toi. »
Daniel Ricciardo.
« Ohhh mec. »
Ingénieur:
« Désolé mec, je ne sais pas quoi dire. Tu fais un super boulot. »
Daniel Ricciardo
« Moi non plus. Bien. »
Ingénieur:
« Oui, P-1 s’il te plaît puis P-0. Vraiment désolé mec. »
Daniel Ricciardo:
« Je fais ce qu’il faut. »
Ingénieur:
« Oui compris. »

Tour 65 : Verstappen trop rapide

Ingénieur:
« Secteur violet, virage 3. Nous n’en avons pas besoin mec. »
Max Verstappen:
« Je sais que nous n’en avons pas besoin, mais c’est sympa. »
Ingénieur:
« Oui, ok Max, c’est violet. Merci de ralentir. Et tu arrives sur Bottas en pneus neufs. Il est loin devant. Ne t’inquiète pas. Il faut voir l’arrivée ! »
Max Verstappen:
« Ok »
Ingénieur:
« Merci »

Tour 70: Vettel s’étonne de sa stratégie

Ingénieur:
« Kimi va voir l’arrivée. Un arrêt. 21,6, son dernier tour rapide. »
Sebastian Vettel:
« Bien joué ! »

Drapeau à damier: Verstappen s’impose

Max Verstappen:
«  He he he he ! Aaah quel beau dimanche ! He he ! »
Christian Horner:
« Bien joué Max. Tu as une très, très bien piloté. Premier tour réussi, et profite du podium avec l’autre Néerlandais et ne mets pas le feu cette année. »

Drapeau à damier: Hamilton champion

Will Smith:
« Hey Lewis, félicitations mec ! C’est comme ça qu’on fait bébé ! Juste ce que je t’ai appris ! C’est comme ça, c’est comme ça qu’on fait ! Juste comme ça ! C’est comme ça que tu devais rouler ! »
Ingénieur:
« C’est fait Lewis. Quatrième place et tu es le champion du monde 2018. Quintuple champion mec, quintuple ! Le championnat n’a pas été gagné aujourd’hui, mec, mais durant une saison d’un gros travail et d’un ****** de bon pilotage ! »
Lewis Hamilton:
« Merci énormément pour votre gros travail les mecs. C’était un week-end difficile. Mais, oui, comme tu l’a dit, c’est tout une année de gros travail. »
Ingénieur:
« Oui, bien joué Lewis. Arrête-toi dans le stadium et profite des applaudissements de la foule.»

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez