F1 - Rich Energy a failli racheter Force India

F1 - Rich Energy a failli racheter Force India cet été

Rich Energy était très proche du rachat de Force India avant que l'équipe ne soit placée en redressement judiciaire. La marque va finalement sponsoriser Haas.

Rich Energy sera le sponsor-titre de Haas l'an prochain, ce qui va provoquer un changement de livrée pour l'équipe américaine. Pendant des mois, la boisson énergisante a pourtant cherché à racheter Force India. Elle a évoqué des négociations en février et quatre mois plus tard, elle pensait être proche du rachat.

Au coeur de l'été, les négociations se sont intensifiées. Rich Energy pensait signer le contrat quand l'équipe a été placée en redressement judiciaire, ce qui a mené à son sauvetage par un consortium notamment composé de Lawrence Stroll, le père de Lance Stroll.

« Nous voulions vraiment acheter Force India, nous y avons travaillé pendant au moins sept ou huit moins, et nous en sommes passés très proches, » a déclaré William Storey, le patron de Rich Energy, à Motorsport Week. « Nous nous sommes déplacés pour signer le contrat de rachat de l'équipe avec Vijay Mallya (l'ancien propriétaire). C'était la soirée à la veille du placement en redressement judiciaire. »

« Ce qui est intéressant, c'est que les avocats de Mallya lui ont dit de ne pas signer ! Il s'est passé beaucoup de choses autour de ça, nous n'étions pas contents mais c'est comme ça. Je pense qu'on peut dire, sans entrer dans la polémique, qu'au moment où il y a eu le redressement judiciaire, c'était perdu pour nous. Jusque là nous étions les favoris au rachat. »

Rich Energy voulait être impliquée en Formule 1

L'échec des négociations avec Force India n'a en rien mis fin à la volonté de Rich Energy de s'impliquer en Formule 1, où la marque va être confrontée aux leaders du marché des boissons énergisantes : « Pour concurrencer sérieusement Red Bull et Monster à l'échelle internationale, nous devons faire une chose qui nous donne le même statut, » estime William Storey.

Rich Energy tenait à faire sa promotion dans le championnat : « Nous pensons que puisque nous parlons de haute performance, rien ne correspond plus à ça que le sport automobile, et rien n'est meilleur que la Formule 1 dans le sport automobile, » précise Storey.

Rich Energy a discuté avec plusieurs équipes, dont Williams. L'entreprise s'est finalement tournée vers Haas : « Ils ont un âge similaire au nôtre, il ne sont en Formule 1 que depuis trois ans, et nous sommes une entreprise jeune, » précise Storey. « Nous voyons de nombreuses synergies entre nos organisations, ils ont une approche similaire du monde des affaires, ils sont très efficaces, ils travaillent énormément, ils ont un personnel intelligent, et ils affrontent de grandes marques en Formule 1. »

« Nous pensons que l'accord avec eux était meilleur que les autres alternatives, dans presque tous les domaines. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

poool/views/script not found