F1 - Pourquoi Ricciardo a cinq places de pénalité

F1 - Pourquoi Ricciardo est pénalisé de cinq places et pas 10

Pourquoi Daniel Ricciardo sera-t-il pénalisé de cinq places à Interlagos, et pas 10 ? Le règlement a changé cette année.

Quelle pénalité pour Daniel Ricciardo à Interlagos ? Le pilote Red Bull a changé de turbo et il utilise son sixième de la saison, ce qui entraîne une sanction sur la grille. Il s'agit du premier élément utilisé dans un sixième exemplaire pour Ricciardo cette année. En 2017, cela aurait entraîné une pénalité de 10 places, mais le règlement a évolué, et le pilote sera finalement sanctionné de cinq positions.

L'an dernier, le quota était de quatre exemplaire pour chacun des éléments du groupe propulseur. Si un pilote utilisait une pièce dans un cinquième exemplaire, la pénalité était de 10 places. S'il utilisait un autre élément dans un cinquième exemplaire, la pénalité était de cinq places. Le même processus était appliqué pour des exemplaires supplémentaires, avec 10 places pour le premier et cinq sur le second.

Le principe d'application des pénalités a été revu

Cette année, le moteur, le turbo et le MGU-H sont limités à trois exemplaires, et le MGU-K, la batterie et le système électronique à deux exemplaires. Le principe des pénalités à changé en conséquence.

Désormais, la pénalité est de 10 places  pour un dépassement du quota sur un élément précis, et cinq pour chaque nouvel exemplaire de ce même élément. Concrètement, cela signifie que l'utilisation d'un quatrième turbo entraîne une pénalité de 10 places, mais que chaque turbo supplémentaire utilisé dans l'année n'entraînera qu'une pénalité de cinq places. L'utilisation d'un quatrième MGU-H entraîne aussi une pénalité de 10 places. C'est pour cette raison que Ricciardo a reçu une pénalité de cinq places à Interlagos.

Cette évolution du règlement a été peu visible cette année, puisqu'une autre règle a aussi été mise en place : dès qu'un pilote atteint 15 places de pénalité, il est automatiquement envoyé en fond de grille. Lorsqu'une équipe doit changer un composant, elle en profite généralement pour en remplacer d'autres et cumuler les pénalités. La pénalité dépasse donc souvent les 15 places.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez