Les résultats et les vidéos du week-end

Ogier champion du WRC, Tarquini du WTCR et ## de la NASCAR

VIDEOS. Sébastien Ogier a été titré en WRC, Gabriele Tarquini en WTCR et Joey Logano en NASCAR. La Toyota N°7 a gagné à Shanghaï et Dan Ticktum à Macao.

Au programme du week-end : WRC en Australie, WEC à Shanghaï, F3 et WTC3 à Macao et Monster Energy NASCAR Cup à Homestead-Miami.

Ogier et Ingrassia titrés, Latvala s'impose

Sébastien Ogier et Julien Ingrassia sont devenus champions du monde des rallyes pour la sixième fois consécutive au Rallye d'Australie, dont ils n'ont pourtant pris que la cinquième place. Ils ont été en position d'être titrés tout le xeek-end et leurs rivaux, Thierry Neuville et Ott Tanak, ont abandonné. Neuville, leader du championnat une grande partie de l'année, a eu plusieurs sorties de route et la dernière l'a fait abandonner, alors que Tanak a eu un souci technique.

Jari-Matti Latvala a remporté l'épreuve. Mads Ostberg a dominé la première journée mais il a perdu des places samedi. Latvala puis Tanak ont ensuite mené. Dimanche, Latvala a repris la tête. Tanak a finalement abandonné, à cause d'un souci de boîte. Latvala s'est imposé devant Hayden Paddon et Ostberg.

Esapekka Lappi a pris la quatrième place, devant Ogier. Elfyn Evans s'est classé au cinquième rang, devant Craig Breen, qui était deuxième vendredi soir. Il a perdu du temps à cause d'un souci d'accélérateur puis d'un accident. Alberto Heller (Ford M-Sport), Steve Glenney (Skoda Glenney) et Jourdan Serderidis (Ford M-Sport) ont complété le top 10.

Au championnat, Ogier a finalement 18 points d'avance sur Neuville et 38 sur Tanak. Toyota est sacré chez les constructeurs, devant Hyundai, Ford M-Sport et Citroën.

- Ogier champion, Latvala vainqueur
- Les moments forts du rallye en vidéo

Doublé Toyota à Shanghaï

Toyota a signé un nouveau doublé aux 6 Heures de Shanghaï dans le WEC, avec la N°7 de Mike Conway, Kamui Kobayashi et José-Maria Lopez devant la N°8 de Fernando Alonso, Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima.

La N°8 a mené durant la première partie de la course, sous une forte pluie. La N°7 a pris la tête grâce à un arrêt alors que tous les pilotes devaient passer par les stands. Alonso a dû attendre au feu rouge après un changement de pilote, ce qui a permis à la N°7 de creuser l'écart. Une voiture de sécurité a réduit l'écart en fin de course, mais la N°7 est restée devant la N°8.

La BR-AER SMP N°11 de Jenson Button, Mikhail Aleshin et Vitaly Petrov a terminé au troisième rang. La voiture soeur, la N°7 (Sarrazin/Orudzhev/Isaakyan) a provoqué l'intervention de la voiture de sécurité en fin d'épreuve, suite à un accident de Matevos Isaakyan.

La Rebellion-Gibson N°1 (Jani/Lotterer/Senna) a pris la quatrième place place, devant l'autre voiture de l'équipe, la N°3 (Beche/Laurent/Menezes).

En LMP2, la victoire est revenu à l'ORECA-Gibson Jackie Chan DC N°38 de Gabriel Aubry, Ho-Pin Tung et Stéphane Richelmi. En GTE Pro, l'Aston Martin N°95 de Marco Sorensen et Nicki Thiim s'est imposée. Enfin, dans la catégorie GTE Am, c'est la Porsche Dempsey-Proton N°77 de Julien Andlauer, Christian Ried et Matt Campbell qui a gagné.

Au championnat, Fernando Alonso, Kazuki Nakajima et Sébastien Buemi ont cinq points d'avance sur José-Maria Lopez, Kamui Kobayashi et Mike Conway.

- Les moments forts de la course en vidéo

Ticktum gagne à Macao, Flörsch blessée

Dan Ticktum a remporté le Grand Prix de Macao en F3. Il était déjà en pole de la course qualificative, qu'il a gagnée. Il a mené l'intégralité de la course principale, marquée par l'énorme accident de Sophia Flörsch, qui souffre d'une fracture spinale.

Tickum a mené de bout en bout. Sacha Fenestraz a pris la deuxième place en début d'épreuve, après avoir doublé Callum Ilott et Joel Eriksson au départ. Après le drapeau rouge, suite à l'accident de Sophia Flörsch, Eriksson est repassé devant Fenestraz. Il n'a pas pu menacer Ticktum, qui a décroché son deuxième succès consécutif. Il a finalement devancé Eriksson et Fenestraz.

Jake Hughes a pris la quatrième place, devant Mick Schumacher, le champion d'Europe de F3. Ralf Alron s'est classé à la sixième place, devant Juri Vips, ensuite pénalité de 30 secondes. Ilott a récupéré sa position, devant Marcus Armstrong, Robert Schwartzman et Ferdinand Habsburg. Sho Tsuboi, le champion du Japon de F3, a abandonné en étant pris dans l'accident de Sophia Flörsch.

Et aussi...

Gabriele Tarquini est devenu champion du WTCR à Macao. Jean-Karl Vernay a gagné la première course, devant Yvan Muller et Rob Huff. Tarquini a pris la quatrième place, devant Norbert Michelisz et Esteban Guerrieri. Thed Björk s'est classé au 11ème rang.

Frédéric Vervisch a gagné la deuxième course, devant Timo Scheider et Yvan Muller. Kevin Ceccon a pris la quatrième place, devant Esteban Guerrieri, Yann Ehrlacher et Nathanaël Berthon. Aurélien Panis s'est classé au neuvième rang, devant Mehdi Bennani. Gabriele Tarquini a été percuté et il n'a pas pu éviter Thed Björk. Ils ont tous les deux abandonné.

Esteban Guerrieri a remporté la troisième course, devant Rob Huff et Norbert Michelisz. Yvan Muller a pris la quatrième place, devant Yann Ehrlacher et Pepe Oriola. Thed Björk a vu l'arrivée au huitième rang, devant Jean-Karl Vernay et Gabriele Tarquini, qui s'est assuré du titre.

Au championnat, Tarquini finit l'année avec trois points d'avance sur Muller et 39 sur Guerrieri.

- Les moments forts des courses en vidéo

Joey Logano est devenu champion de la Monster Energy NASCAR Cup, en s'imposant à Homestead-Miami. Il faisait face à la concurrence de Martin Truex Jr, Kevin Harvick et Kyle Busch. La règle était simple entre les quatre prétendants au titre : le mieux placé à l'arrivée était champion. Les quatre pilotes se sont battus pour la victoire.

En fin d'épreuve, Martin Truex Jr a doublé Joey Logano et il a mené. Kevin Harvick a fait son dernier arrêt avant eux et il a profité de ses pneus neufs pour les doubler. Truex était troisième, mais il a repris l'avantage sur Logano. Kyle Busch a attendu un possible drapeau jaune, en restant en piste. Ce drapeau jaune est arrivé. Les quatre pilotes sont passés aux stands et au restart, Busch devançait Truex, Harvick et Logano. Dès le restart, Truex a pris la tête et Logano a doublé Harvick. Logano a ensuite dépassé Busch et Truex, et il s'est échappé. Il s'est finalement imposé, ce qui lui a donné le titre, devant Truex et Busch. Harvick a pris la quatrième place. Matt Kenseth a vu l'arrivée à la sixième place, pour ce qui devrait être sa dernière course. Jimmie Johnson s'est classé au 14ème rang.

- Les moments forts de la course en vidéo

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez