La Bentley Continental GTC (2018) en vidéo

VIDEO. La 3e génération de la Bentley Continental GTC passe à l'action !

Bentley fait l'impasse sur le Salon de Los Angeles 2018, mais pas sur les nouveautés ! En marge de l'événement automobile américain, le constructeur ajoute une nouvelle variante à son catalogue. La Continental GT - dévoilée en 2017 (et dont vous retrouvez l'essai en vidéo) - ne fait plus cavalier seul. Le chic coupé est rejoint par son élégante déclinaison cabriolet : la GTC.

Elle est animée par un W12 6L biturbo de 635 ch (et 900 Nm de couple) capable de propulser les 4 occupants de 0 à 100 km/h en 3,8 sec. C'est 1 dixième de plus que le coupé malgré ses 170 kilos supplémentaires (elle pèse 2414 kg). La v-max est fixée à 333 km/h.

Esthétiquement, sur cette 3e génération inspirée par le concept EXP 10 Speed 6 (2015), le constructeur britannique mise encore sur une capote en toile avec une cinématique en accordéon pour grappiller un peu de place dans le coffre. Le volume est de 235L pour la GTC vs 358L pour le coupé. L'ouverture/fermeture du toit réclame 19 sec. Il vient se loger dans une poupe incroyablement longue...

> Voir la vidéo de la Bentley Continental GTC (2018)

Un catalogue de personnalisation aux petits oignons

Les heureux possesseurs du modèle pourront personnaliser leur cabriolet à l'envi. La palette de coloris comprend notamment 17 couleurs de carrosserie et 7 teintes de capote, "dont une réinterprétation moderne et inédite du tweed britannique traditionnel" mentionne Bentley. Huit finitions sont également proposées pour la doublure intérieure. L'habitacle n'est pas en reste avec un choix de 15 tapis luxueux, 15 cuirs intérieurs et 8 placages différents faits à la main. La planche de bord, fidèle au coupé, adopte le panneau rotatif à 3 facettes qui peut afficher : l'écran multimédia, trois cadrans ou rien. 

La 3e génération de la Bentley Continental  GTC est à découvrir en vidéo.

Photo de Géraldine Gaudy

posté par :
Géraldine Gaudy

Réagissez

Commentaire(s)2

mardi 27 novembre 2018 à 10:18 stef06 dit : Ou quand l’automobile continue de nous faire rêver...

lundi 26 novembre 2018 à 19:53 lechris dit : Magnifique, je n’aime pas trop les Bentley habituellement mais nous sommes là dans la lignée de la magnifique série 8 bravo Bentley