Tout sur la Porsche 911 (2019) de 8e génération

Porsche 911 Type 992 (2019) : prix, infos et fiche technique officiels

Porsche présente la 911 Type 992. Cette huitième génération restera-t-elle la référence ?

Tout le monde veut prendre sa place. A 55 ans, la Porsche 911 est toujours aussi populaire et la concurrence s'affûte, qu'elle vienne de chez Aston Martin ou Mercedes-AMG pour ne citer qu'eux. Il est donc temps pour le constructeur de Zuffenhausen de remplacer la 911 Type 991 lancée en 2011 par une huitième génération, la 911 Type 992. Cette dernière se dévoile aujourd'hui, en versions Carrera S (deux roues motrices) et Carrera 4S (transmission intégrale), pour l'ouverture du salon de Los Angeles 2018.

Profil caractéristique, feux avant ronds, configuration 2+2 places et moteur six-cylindres à plat en porte-à-faux arrière sont au rendez-vous ; les fondamentaux sont préservés. Ce moteur cube toujours 3L et reste équipé de deux turbocompresseurs. Son rendement a été amélioré et il affiche ainsi une puissance de 450ch, soit autant que la 991 S avec kit optionnel X51 ou la 991 GTS. Dans un premier temps, ce bloc sera couplé exclusivement à la boîte à double embrayage PDK, qui représente 95% des ventes de 911 en Europe. Cette transmission a été revue et compte désormais huit rapports. Une boîte de vitesses manuelle doit être proposée ultérieurement. Le 0 à 100 km/h demande 3,7s à la Carrera S et 3,4s à la Carrera 4S, soit 0,4s de mieux qu'auparavant. La vitesse de pointe stagne avec respectivement 308 km/h et 306 km/h. Un mode de conduite "pluie", agissant sur les contrôles de traction et de stabilité, fait ses débuts.

Le poids du muscle

S'il restait un peu d'acier à la 991, la 992 est dotée d'un châssis et d'une carrosserie tout en aluminium à l'exception des boucliers. Mais, équipements de confort et de respect des normes obligent, elle s'alourdit d'environ 50kg, ce qui fait franchir à la Carrera S la barre des 1.500kg à vide. Plus grand que le modèle précédent, le coupé s'élargit de 45mm aux ailes avant. Les ailes arrière sont aussi larges que sur la 991 Carrera 4S ; leur largeur est désormais identique sur les variantes à deux ou quatre roues motrices. Sous ces ailes larges, on trouve des jantes de 20 pouces à l'avant et 21 pouces à l'arrière.

Le design évolue très en douceur. Certains détails esthétiques de la 992 font écho à certaines 911 du passé comme le capot avant creusé en son centre ou la typographie anguleuse du sigle "911" apposé sur le capot arrière. La partie inférieure des boucliers est intégralement noire, accentuant la largeur de l'auto. Deux des lamelles verticales de la prise d'air du capot moteur servent de support au feu stop central. L'aileron arrière mobile est toujours invisible lorsqu'il est inactif. Une fois déployé, il se montre nettement plus large qu'auparavant. Les feux arrière sont liés par une bande lumineuse en leur partie supérieure. Ils surplombent deux grandes sorties d'échappement ovales.

Tableau de bord hybride

La 911 fait un bond en avant sur le plan de la technologie embarquée avec cette nouvelle génération. Cela commence avec le combiné d'instrumentation, qui mêle analogique et numérique. En effet, si d'apparence la disposition à cinq cadrans ronds est préservée, seul le compte-tours est analogique. De chaque côté de celui-ci se trouve un écran affichant les autres compteurs.

A la droite de ce combiné, intégré à la planche de bord, se trouve un nouvel écran tactile de 10,9 pouces de diagonale surplombant les aérateurs. Le nombre de boutons présents sur la console centrale a été nettement réduit. Le dessin de la planche de bord met en valeur les lignes horizontales. Un nouveau petit levier dédié à la boîte PDK, en complément des palettes au volant, fait son apparition. Porsche propose de série un GPS connecté. Le catalogue des options comprend une caméra thermique pour vision nocturne ainsi qu'un régulateur de vitesse adaptatif, entre autres. Le constructeur annonce nombre de services en ligne pour la nouvelle 911, qu'il s'agisse de suggestions de parcours, d'assistant personnel ou même de financement de projets environnementaux pour compenser les émissions de CO2 de l'auto.

Déjà disponible

Plus grande, plus puissante, plus équipée et plus lourde que sa devancière, la 911 est aussi plus chère. Le surcoût est d'un peu plus de 4.000€ avec un prix de base de 122.255€ pour la Carrera S et 130.175€ pour la Carrera 4S, auquel s'ajoute toujours un malus écologique de 10.500€. Ces deux modèles sont dès à présent disponibles à la commande en France.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez

Commentaire(s)3

jeudi 29 novembre 2018 à 14:12 ferddy dit : C est clair que si ce que tu recherches c est du tape a l oeil alors oui, passe ton chemin.Cependant, l élégance n implique par forcément du "m as tu vu?" a profusion.Toi tu ne te retourneras peut être pas dans la rue, mais les vrais amateurs, oui!

jeudi 29 novembre 2018 à 08:23 popor dit : Toujours aussi fadasse et insignifiante. Porsche est définitivement prisonnier de son style. C'est une décadence de la 911 originelle (63 à 73) qui elle, était agréable à l'oeil. M'enfin, s'ils arrivent à vendre ça, tant mieux pour eux ! Pas de quoi se retourner dessus dans la rue....

mercredi 28 novembre 2018 à 11:27 Ferddy dit : Tout simplement la plus belle!