F1 - Abiteboul rend hommage à Red Bull

F1 - Cyril Abiteboul rend hommage à Red Bull

Cyril Abiteboul estime que Red Bull a permis à Renault de « repousser tous les défis ». Christian Horner remercier le constructeur français à sa manière.

Red Bull a utilisé un moteur Renault pour la dernière fois mercredi, aux essais de Yas Marina. L'an prochain, l'équipe sera motorisée par Honda. Le partenariat entre Red Bull et Renault a duré 12 saisons. Ensemble, ils ont remporté huit titres, quatre des pilotes, avec Sebastian Vettel et quatre des constructeurs, de 2010 à 2013. La relation s'est ensuite dégradée, avec le lancement des moteurs turbo hybrides.

Fin 2015, Red Bull a rompu le contrat, un an plus tôt que prévu, en quête d'un nouveau motoriste. Ils ont tous refusé... ce qui a poussé Red Bull à passer un nouvel accord avec Renault, moins avantageux financièrement pour l'équipe. Trois saisons plus tard, l'association se termine pour de bon. Après 59 victoires, 60 poles et 60 meilleurs tours, le constructeur français rend hommage à ce qui est désormais son ancien partenaire.

« Nous avons trouvé en Red Bull un partenaire apte à repousser tous les défis, » souligne Cyril Abiteboul, le directeur général de Renault Sport Racing. « En retour, nous avons exploré les limites de la technologie moteur avec certaines des innovations les plus avant-gardistes vues dans les moteurs F1 comme les échappements soufflés. »

« Nous avons également rencontré un partenaire dont l’esprit de compétition égalait le nôtre. Ensemble, nous avons obtenu de fantastiques résultats, et le temps venu, notre parcours commun sera reconnu à sa juste valeur. »

« Nous souhaitons bonne chance à Red Bull Racing et nous sommes impatients de poursuivre notre rivalité en piste lors des saisons à venir. »

Horner remercie Renault... à sa manière

Le clan Red Bull, notamment Helmut Marko, conseiller spécial de l'équipe, et Max Verstappen, ont multiplié les critiques contre Renault ces dernières années. Christian Horner dresse un bilan positif... même s'il ne peut pas résister à une petite pique envers Cyril Abiteboul.

« Cyril faisait le thé quand j’ai passé l’accord avec Flavio, » s’est amusé le patron de Red Bull en conférence de presse à Yas Marina. « Il y a eu des hauts et des bas mais dans l’ensemble, si vous regardez ce que vous n’avons réussi, huit titres constructeurs et pilotes, 50 victoires, bien plus de 100 podiums, 60 poles, tout a été fait avec Renault. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)9

vendredi 30 novembre 2018 à 20:41 legars dit : Tout ça pour ne rien dire, on verra l'an prochain.

vendredi 30 novembre 2018 à 13:20 @atipik dit : Faudrait peut-être aussi mentionner que Honda possède une année moins d'expérience que Renault. Cyril a aussi dit combien de groupes propulseurs ils ont produit en 2017? Honda a plus de 12 mois de retard à récupérer, normal qu'ils produisent plus de blocs et qu'ils prennent plus de risques.

vendredi 30 novembre 2018 à 10:50 a;tipik dit : Honda a fabriqué pour l'année 2018 pas mois de 90 groupes propulseurs (sources C+) pour en monter officiellement trois par voitures sans compter les multiples casses dans un même temps Renault en a fabriqué entre 40 et 50 (article Abiteboul Sport-Auto) pour équiper ses trois équipes il y a eu des casses aussi j'en conviens. Mais pas besoin d'être fin connaisseur pour comprendre que le bloc nippon a encore de gros progrés à faire pour également le bloc français.

vendredi 30 novembre 2018 à 09:09 @jolasoie dit : Très bien résumé ! Il y même des fortes chances que RedBull-Honda fasse mieux en 2019 que toute équipe motorisé Renault.

jeudi 29 novembre 2018 à 23:24 Jolasoie dit : S est Renault qui ont la chance d'avoir réd Bull comme client, eux non pas réussi a faire grand chose avec leur moteur, d'ailleurs si MC on pris le moteur Renault c'est parsqu il pensait arriver à faire comme réd Bull, mais il se sont bien planté

jeudi 29 novembre 2018 à 21:19 Eric dit : Une telle ascension et aussi vite ça devrait susciter votre admiration, à moins que vous ne soyez jaloux... en tout cas, faites une voiture solide pour 2019, ça ferraille dur en fond de grille. Et quand vous chercherez du boulot en 2020, vous savez au moins à quelle porte ce n est pas la peine de frapper!

jeudi 29 novembre 2018 à 21:18 Juju dit : Qu'est-ce que j'aimerais que Renault et McLaren soient devant RedBull, l'an prochain!

jeudi 29 novembre 2018 à 15:52 CarCircus dit : On va voir leurs résultats avec Honda comme motoriste, au fait qui a servi le thé cette fois 😀😊

jeudi 29 novembre 2018 à 14:06 leon dit : Faux cul comme un anglais . Son année chez Catheram aura servi à ça .