Carrera Heuer 02 by Fragment : pas plus de 500 !

Tag Heuer Carrera Heuer 02 by Fragment Hiroshi Fujiwara, en édition limitée

Tag Heuer s'est associé à Hiroshi Fujiwara, un ''tendanceur'' nippon, pour lancer une version alléchante du chrono Carrera. Seules 500 unités verront le jour.

Sur les dizaines et dizaines de modèles composant la gamme Carrera, c'est bien celui-ci notre préféré. 39 mm, trois compteurs, un cadran sobre : le chronographe de Tag Heuer, véritable légende de l'horlogerie au même titre qu'une Rolex Daytona ou une Zenith El Primero, touche ici du doigt la perfection. A la fois sobre, sportif, élégant, polyvalent, efficace. Mais en quoi cette version se différencie-t-elle des autres ? Elle est le fruit d'une collaboration entre la firme suisse et Hiroshi Fujiwara, un japonais qui vous est peut-être inconnu alors que c'est une référence de l'univers ''streetwear''. On pouvait craindre que, de la rencontre entre mode et horlogerie, découle une collaboration tape-à-l'oeil et bancale mais il n'en est rien. La marque Fragment, fondée par le sieur Fujiwara, apparaît discrètement sur le cadran, entre 4 et 5 heures, alors que le logo du Nippon trône à midi. Mais l'essentiel est conservé et la Tag Heuer Carrera Heuer 02 by Fragment Hiroshi Fujiwara conserve une lisibilité sans reproche.

Calibre maison

Cette montre est proposée en édition limitée : 500 exemplaires, pas un de plus. Sous le cadran noir à la littérature minimaliste, un mouvement de manufacture, avec roue à colonnes. Qu'est-ce donc ? Un procédé technique qui permet le déclenchement, par embrayage vertical, de la fonction chrono. Cela n'a rien d'exceptionnel - c'était même monnaie courante au siècle dernier - mais il fut remplacé ces dernières années par un système de cames, jugé moins noble par les puristes. Le calibre 02 est automatique, avec un belle réserve de marche (75 heures) en dépit de son seul et unique barillet. Mécaniquement, cette montre place haut le curseur. Esthétiquement, avec son verre saphir convexe, son fond transparent laissant apparaître un mouvement joliment décoré et le choix entre un bracelet croco avec plaque américaine ou un Nato ''Bond'', elle enfonce le clou. Hélas, point de tarif communiqué.

La Carrera Heuer 02 by Fragment Hiroshi Fujiwara est uniquement disponible en boutiques Tag Heuer.

Photo de Sylvain Vétaux

posté par :
Sylvain Vétaux

Réagissez

Commentaire(s)1

mercredi 28 novembre 2018 à 16:08 Watchistador dit : Alors déja, faut pas pousser en disant que la Carerra est à ranger à côté d’une Daytona ou d’une El Primero.... c’est pas le même budget ni la même renommée. Côté mouvement, c’est pas mal la roue à colonnes, je reconnais. Mais ce qui le choque le plus, c’est la ressemblance avec la speedmaster pro d’Omega ! C’est carrément hallucinant....