F1 - Brawn pense que Leclerc va « motiver » Vettel

F1 - Ross Brawn pense que Charles Leclerc va motiver Sebastian Vettel

Ross Brawn pense l'arrivée de Charles Leclerc chez Ferrari va stimuler la Scuderia et Sebastian Vettel. Il estime que Vettel a laissé filer des victoires.

Charles Leclerc va-t-il dynamiser Ferrari ? Ross Brawn, responsable de la compétition de la F1 et ancien directeur technique de Ferrari, pense que la nouvelle recrue de l'équipe italienne va apporter un vent de fraîcheur.

« Le jeune Monégasque a été vraiment impressionnant cette année, tant par sa vitesse que son talent, mais il doit franchir une étape importante, » estime l'Anglais. « Je suis certain que son arrivée chez Ferrari va stimuler l'équipe et ajouter une motivation supplémentaire pour (Sebastian) Vettel l'an prochain. »

De son propre aveu, Sebastian Vettel n'a pas été à son meilleur niveau cette année, en raison de plusieurs erreurs. Ross Brawn pense que le quadruple champion du monde n'a pas montré les mêmes qualités que Lewis Hamilton : « Sebastian Vettel a été un grand opposant à Lewis Hamilton, mais contrairement à l'Anglais, l'Allemand n'a pas remporté toutes les courses qu'il aurait dû gagner, et il n'a pas réussi à s'imposer quand il n'était pas le favori, » souligne Brawn.

Par expérience, Ross Brawn sait qu'une telle situation peut vite mener à une crise chez Ferrari : « Quand quelqu'un ne remporte pas un championnat qui paraissait vraiment à sa portée, il est inévitable que des questions soient posées, pour comprendre les défaillances, » estime Brawn. « Quand l'équipe en question est Ferrari, l'interrogation ne concerne pas que la direction, cela devient presque un sujet national en Italie, comme j'ai pu le voir durant la décennie que j'ai passé à Maranello. »

La saison de Ferrari reste très bonne

Même si Ferrari n'a pas atteint son objectif, la Scuderia a réalisé une très bonne saison. Ross Brawn estime qu'il ne faut pas négliger les progrès effectués.

« Ferrari est condamnée à finir deuxième aux deux championnats, et ce n'est pas assez bon pour eux, » estime Brawn. « Mais il ya des points positifs à retenir à Maranello, parce que depuis deux ans, ils ont réussi à réduire l'écart sur Mercedes, alors qu'il était d'une seconde au tour en 2016. »

« La restructuration du département technique initiée par Sergio Marchionne a porté ses fruits cette année, avec de nombreux nouveaux visages au premier plan, mais je pense que le plus important est que cela a permis à l'équipe d'adopter une nouvelle approche, et que cela lui a donné un nouvel esprit. »

« Cela faisait 10 ans que Ferrari n'avait pas réussi à remporter six Grands Prix et à partir six fois depuis la pole. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

vendredi 07 décembre 2018 à 10:48 SAXO kitcar-96 dit : si Charles est bon pilote (attention de pas trop rêver non plus ses performances des derniers essais ne sont pas réellement significatif ) et qu'on lui laisse les mains libres il peu vraiment déstabiliser Seb qui n'accepte pas d'être à arme égale dans son écurie défauts de tous les champions f1 (un seul avait relevé le défi c'est Prost)

vendredi 07 décembre 2018 à 08:56 CarCircus dit : Vettel va surtout devoir se battre au sein de l'équipe et contre Mercedes, il va falloir avoir les nerfs très solides cette saison.