F1 - Le calendrier 2019 confirmé

F1 - Le calendrier 2019 de la Formule 1 confirmé

Le calendrier 2019 de la F1 a été validé par le Conseil Mondial. Des changements ont également été annoncés dans les règlements.

Le Conseil Mondial du Sport Automobile s'est tenu pour la dernière fois de l'année, à St Petersburg. Le calendrier 2019 de la Formule 1 a été validé.

Aucun changement n'a été apporté par rapport à la première version publiée, que ce soit dans les Grands Prix ou dans leurs dates. Toutes les courses présentes en 2018 restent au calendrier mais la saison sera étalée sur deux semaines de plus, en débutant une semaine plus tôt et en finissant une semaine plus tard. Cela permettra notamment d'éviter la série de trois courses en trois week-ends.

Liberty Media, en charge de l'aspect commercial de la F1, veut créer de nouvelles courses. La première confirmée est au Viêt Nam, à partir de 2020.

- Le calendrier 2019 de la F1

Les calendriers de la F2 et de la F3, qui remplacent le GP3, ont aussi été confirmés. La F2 sera présente sur toutes les courses européennes, ainsi qu'à Sakhir, Bakou, Sotchi et Yas Marina. Le championnat sera encore absent à Hockenheim. La F3 sera présente sur les épreuves en Europe, sauf Monaco et Hockenheim, et la catégorie sera aussi à Sotchi.

Plusieurs changements pour 2019

La FIA a par annoncé des changements dans le règlement sportif 2019. Des mesures ont été prises pour assurer que les procédures de gestion du carburant soient les mêmes en essais privés et pendant les courses.

La fédération annonce aussi des mesures pour garantir une grille de départ facile à définir quand plusieurs pénalités sont imposées.

- Les pénalités simplifiées en 2019

En cas de voiture de sécurité, la FIA va désormais imposer que les voitures restent à une vitesse limitée jusqu'au passage de la ligne de voiture de sécurité.

Le développement aérodynamique par la CFD, l'étude des fluides aérodynamiques par ordinateur, sera autorisé sans limite pour préparer les changements prévus pour la saison 2021.

La FIA a aussi prévu de clarifier certaines zones du règlement 2019, notamment autour de l'aileron avant. De gros changements aérodynamiques ont prévus l'an prochain.

Enfin, le poids minimum des monoplaces, avec le pilote, va passer de 740kg à 743kg l'an prochain.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez