Koenigsegg : une Regera en carbone (vraiment) nu !

Koenigsegg Regera (2018) : première carrosserie en fibre de carbone nue KNC

Koenigsegg présente une Regera dont la carrosserie en fibre de carbone a été soigneusement dévernie pour un look inédit.

Quand elle n'est pas peinte, la fibre de carbone dont est faite la carrosserie de certaines supercars actuelles est toujours recouverte d'une couche transparente, qu'il s'agisse de résine ou de vernis. Depuis plusieurs années, Koenigsegg travaille à éliminer cette surcouche pour un rendu inédit baptisé KNC (Koenigsegg Naked Carbon). Le constructeur suédois en présente aujourd'hui le résultat avec une Regera ainsi parée, une première mondiale selon lui.

Chez Koenigsegg, la fibre de carbone passée en autoclave est couverte d'une résine époxy. Celle-ci a été ôtée ici par un processus mêlant sablage et polissage à la main, une opération très délicate selon la firme car la moindre erreur peut abîmer la fibre tressée. Il faut donc des pièces parfaites à la surface parfaite et des outils parfaits aux dires de Koenigsegg. Avant de se lancer dans une carrosserie complète, les équipes des ateliers d'Ängelholm ont laissé des éléments ainsi finis en extérieur pendant plusieurs années afin d'évaluer l'impact des éléments (température, pluie...) sur ceux-ci, puis commencé à utiliser ce procédé sur quelques pièces dans l'habitacle ou sous le capot, et ensuite sur des jantes ou ailettes extérieures.

Un aspect unique

Le résultat, s'il fait de prime abord penser à une finition mate, donne en réalité des reflets plus complexes. Au lieu d'être réfléchie par une surface uniforme, la lumière est en effet déviée individuellement par chaque ligne de fibre tressée. Selon Koenigsegg, le KNC est en outre moins sensible aux éclats et autres griffures car moins tendre. Enfin, cette finition rend la carrosserie plus froide au toucher. Et pour ne rien gâcher, cette Regera dépourvue de peinture comme de vernis est du coup plus légère qu'un modèle peint d'environ 20kg.

Elle vient d'être livrée à son propriétaire suite à une commande passée par Carage, nouveau distributeur suisse de Koenigsegg installé à Lucerne. L'inauguration de celui-ci aura lieu en mars prochain à l'occasion du salon de Genève 2019, où le constructeur présentera par ailleurs la remplaçante de l'Agera.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez

Commentaire(s)1

vendredi 07 décembre 2018 à 12:52 Cyril dit : Appliquez ça à la one:1. 20 à 30 ch de plus et 20kgs de moins pour le moteur et pareil pour la carrosserie. Résultat 1390ch pour 1320kgs ouf