Publié le 11/12/2018 à 09:41

F1 - Verstappen reconnaît deux erreurs cette année

F1 - Max Verstappen reconnaît deux erreurs en 2018

Max Verstappen reconnaît avoir fait des erreurs à Shanghaï et à Monaco cette année. Il estime qu'il fait facilement son auto-critique.

Max Verstappen a vécu une saison en deux parties. De Melbourne à Monaco, le pilote Red Bull a fait des erreurs ou a été impliqué dans des incidents, à chaque course. A partir de Montréal, il a retrouvé un meilleur niveau.

Dans les premières courses, Verstappen a notamment fait un tête-à-queue en course à Melbourne, il est sorti de la piste en qualifications à Sakhir et il a eu un accrochage avec Daniel Ricciardo à Bakou. Il estime surtout qu'il a fait des erreurs à Shanghaï, en s'accrochant avec Sebastian Vettel en course, et à Monaco, quand il a eu un accident dans la troisième séance d'essais.

« Quand je repense à ma saison, j'ai eu deux courses qui ne se sont pas bien passées, » a estimé le Néerlandais sur Ziggo Sports. « C'était la Chine et Monaco, j'en prends la responsabilité. »

Verstappen était agacé par les critiques des médias à l'époque. Il estime qu'il reconnaît facilement ses erreurs : « Je pense que je peux très bien le faire. Je suis toujours très honnête vis à vis de mes erreurs. En Chine, je suis allé voir Vettel après la course et à Monaco, j'ai aussi reconnu très vite que ce n'était à cause du vent ou quelque chose comme ça. »

Verstappen a changé son approche

Le Grand Prix du Canada a marqué un tournant dans la saison de Max Verstappen. Il a décroché son premier podium l'année, avec une troisième place, grâce à une nouvelle approche.

« Mon père m'a rappelé des souvenirs, des périodes difficiles que j'avais vécues, » explique Verstappen. « Il a toujours dit "Quand tu penses que tu n'es pas assez rapide, tu es toujours assez rapide". Après Monaco, il me l'a rappelé et je l'ai mis en oeuvre. On devient plus détendu au volant, et moins pressé. Tout arrive un peu plus facilement. »

Verstappen s'est finalement imposé au Red Bull Ring et à Mexico cette année : « Cette saison a été réussie, » estime-t-il. « Ce n'était pas facile au début et nous en avons tiré les leçons. Ensuite, nous avons fait mieux que prévu dans plusieurs courses. J'ai aussi appris que je dois toujours m'écouter et croire en moi. On peut toujours progresser, parce qu'on apprend toujours. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez