F1 - McLaren s'associe à une équipe cycliste

F1 - McLaren devient partenaire de Bahrain Merida en cyclisme

McLaren a passé un accord avec l'équipe cycliste Bahrain Merida. Elle va l'aider dans ses performances et dans le marketing.

McLaren rejoint le monde du cyclisme professionnel. L'équipe anglaise s'est associée à Bahrain-Merida, une équipe de l'UCI WorldTour, qui dispute les plus grandes courses, à l'image du Tour de France. Elle fait notamment courir Vincenzo Nibali, vainqueur de l'épreuve en 2014.

Le partenariat entre McLaren et Bahrain-Meridia sera tourné vers trois objectifs : une collaboration technique, la performance des cycliste et la connaissance de McLaren dans le domaine du marketing.

Ce partenariat a visiblement été facilité par les liens de McLaren avec Bahreïn, sponsor de l'équipe cycliste. McLaren est détenue à 56% par Mumtalakat, le fonds souverain de Bahreïn.

McLaren a déjà une expérience du cyclisme

McLaren n'est pas étrangère au monde du cyclisme. McLaren Applied Technologies, sa division en charge de mettre en oeuvre la technologie de la F1 dans différents domaines de l'industrie, a aidé la fabricant de vélos Specialized à concevoir un modèle, en utilisant les connaissances de l'équipe dans l'aérodynamique.

Avant les JO de Londres en 2012, McLaren s'était associé aux équipes britanniques de cyclisme, aviron, voile et canoë.

« La course la technologie et la performance humaine sont au coeur de tout ce que nous faisons chez McLaren, » souligne John Allert, le responsable du marketing de McLaren. « Nous avons déjà été impliqués dans le cyclisme et nous voulions y entrer depuis un moment. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)3

jeudi 13 décembre 2018 à 19:10 Phivar dit : ils n'ont pas autre chose a penser ? améliorer leur F1 par exemple !!!

mercredi 12 décembre 2018 à 19:50 leon dit : Les angalais ou les rois de la pédale .

mercredi 12 décembre 2018 à 14:30 Sarcastique dit : Hmmm... Je ne suis pas certain que l'expertise de ces cycliste en produits dopants sera d'une grande aide à McLaren pour régler leurs soucis d'aero/châssis