F1 - Force India va surtout progresser en 2020

F1 - Force India ne va pas progresser immédiatement

Force India ne devrait pas réellement bénéficier de ses plus grandes ressources financières en 2019. L'équipe prévoit de vraiment franchir un cap en 2020.

Force India a été reprise par un consortium constitué de Lawrence Stroll et ses associés. L'équipe dispose désormais de plus grandes ressources financières, mais cela ne devrait pas se concrétiser immédiatement en piste.

« Je pense que nous verrons de plus gros changements en 2020 qu'entre 2018 et 2019, » a expliqué Otmar Szafnauer, le patron de Force India, dans Beyond The Grid, le podcast de la F1. « Des choses apprises récemment vont servir sur la voiture de 2019. »

« Mais cela étant dit, la voiture était déjà conçue, ou presque conçue, au moment ou le consortium a repris les actifs. Le châssis était déjà en construction. »

Force India veut préserver son avantage

De gros investissements vont être faits, avec des recrutements et la création d'une nouvelle usine. L'équipe veut être attentive à ne pas perdre sa principale qualité, sa capacité à produire une bonne monoplace avec des ressources limitées.

« Nous devons continuer à conserver notre efficacité, » explique Szafnauer. « Nous ne devons pas la perdre, et si nous avons un peu plus de ressources financières et que nous restons efficaces, les résultats devraient s'améliorer. »

Une équipe dont les ressources augmentes doit éviter de trop se disperser : « J'ai souvent vu des équipes qui avaient décidé de construire une nouvelle soufflerie, une nouvelle usine ou de nouvelles installations perdre en performances, parce que les personnes qui s'occupent de concevoir et définir l'usine sont aussi celles qui conçoivent la voiture, et si on fait une chose, on ne peut pas faire l'autre, » souligne Szafnauer. « En améliorant nos installations et notre infrastructure, ce que nous allons faire, nous devons être très prudents pour que la voiture n'en souffre pas. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez