FE - Felix da Costa s'impose, Vergne pénalisé

FE - Antonio Felix da Costa vainqueur à Ad Diriyah, Jean-Eric Vergne deuxième

Antonio Felix da Costa a remporté l'E-Prix d'Ad Diriyah en Formule E, devant Jean-Eric Vergne, qui a pourtant reçu un drive-through.

La Gen2 a fait sa première apparition en Formule à Ad Diriyah en Arabie Saoudite. Antonio Felix da Costa a remporté une course animée devant Jean-Eric Vergne, qui se serait probablement imposé sans une pénalité.

- Ce qui change cette saison en Formule E

Felix da Costa était en pole et il a gardé la tête au départ (vidéo), devant Sébastien Buemi, José-Maria Lopez et Vergne, qui a dépassé Stoffel Vandoorne. Le Français a vite doublé Lopez. André Lotterer, septième après le premier tour, a enchaîné des dépassements sur Jérôme d'Ambrosio, Vandoorne puis Lopez.


Vergne est revenu sur Buemi et il l'a dépassé. Il était à 1,5sec de Felix da Costa. Lotterer a aussi doublé le Susse. Vergne a comblé l'écart qui le séparait de Felix da Costa et il l'a doublé, après une belle manoeuvre. Lotterer est longtemps resté au contact de Felix da Costa et il l'a également doublé, après la mi-course.

Les deux pilote DS Techeetah étaient en tête. Derrière eux, Lopez puis d'Ambrosio ont pris l'avantage sur Buemi. Lopez a manqué son passage dans la zone du mode attaque, ce qui a permis à d'Ambrosio de le doubler.

Vergne et Lotterer ont tous les deux reçu un drive through, pour avoir consommé trop d'énergie. Ils sont repartis cinquième et septième, et Felix da Costa a récupéré la tête, devant d'Ambrosio, Lopez et Buemi. Vergne a rapidement doublé Buemi.

Lopez, alors quatrième, a percuté un mur. La voiture de sécurité a fait son entrée en piste pour que sa monoplace soit dégagée. Felix da Costa était en tête devant d'Ambrosio et Vergne.

Quand la course est repartie, Vergne a immédiatement doublé d'Ambrosio. Derrière, Mitch Evans a pris l'avantage sur Buemi avec un contact. Lotterer l'a aussi dépassé quelques virages plus loin.

Vergne est revenu au contact de Felix da Costa dans le dernier tour, sans pouvoir le doubler. Le Portugais s'impose, pour les débuts de BMW comme constructeur, devant le champion en titre. D'Ambrosio complète le podium.

Massa et Dillmann hors du top 10

Mitch Evans prend finalement la quatrième place, devant André Lotterer et Sébastien Buemi. Oliver Rowland se classe au septième rang. L'Anglais devance Daniel Abt, Lucas di Grassi et Nelson Piquet.

Sam Bird a pris la 11ème place. Felipe Massa a vu l'arrivée au 14ème rang pour ses débuts. Il a fait une très belle remontée en début de course, jusqu'au top 10, mais il a reçu un drive through. Il devance Tom Dillmann. Le Français avait réalisé le deuxième temps en qualifications mais il a dû partir en fond de grille pour avoir fait trop de tours durant la séance.

Stoffel Vandoorne s'est classé au 17ème rang. L'ancien pilote McLaren en F1 était dans les points en début de course mais il a perdu des positions durant toute l'épreuve.

Edoardo Mortara a tiré tout droit dans le premier tour. Il avait eu des soucis de freins pendant les essais. Il a finalement vu l'arrivée au 19ème rang.

Gary Paffett a abandonné à cause d'un problème technique. Felix Rosenqvist, qui remplaçait Pascal Wehrlein dans cette course, a aussi abandonné à cause d'un souci technique en début d'épreuve. Il avait eu un accident à la fin des qualifications.

Classement

1. Antonio Felix da Costa - BMW i Andretti
2. Jean-Éric Vergne - DS Techeetah - 0''462
3. Jérôme d'Ambrosio - Mahindra - 4''033
4. Mitch Evans - Jaguar - 5''383
5. André Lotterer - DS Techeetah - 5''579
6. Sébastien Buemi - Nissan e.dams - 6''625
7. Oliver Rowland - Nissan e.dams - 9''105
8. Daniel Abt - Audi Abt - 9''819
9. Lucas di Grassi - Aud Abt - 10''936
10. Nelson Piquet Jr - Jaguar - 11''564
11. Sam Bird - DS-Audi - 11''747
12. Robin Frijns - DS-Audi - 12''189
13. Oliver Turvey - NIO - 13''104
14. Felipe Massa - Venturi - 13''610
15. Tom Dillmann - NIO - 14''273
16. Maximilian Günther - Dragon - 16''161
17. Stoffel Vandoorne - HWA-Venturi - 20''013
18. Alexander Sims - BMW - 47''712
19. Edoardo Mortara - Venturi - 1 tour

Abandons:

José María López - Dragon - 25
Gary Paffett - HWA-Venturi - 9
Felix Rosenqvist - Mahindra - 8

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)8

lundi 17 décembre 2018 à 10:34 jpo dit : Pas du tout d'accord avec vos commentaires, d'ailleurs tellement caricaturaux qu'ils en sont insignifiants

lundi 17 décembre 2018 à 09:31 sylvain dit : pfff...Ca manque de peps ce championnat! Pas de son (sport auto sans son, non mais allo), stratégie, rythme, aspiration (oui à 170kmh en vmax l'aspi c'est compliqué) et j'en passe. bref c'est nul à chi**. Mais à force de le matraquer publicitairement leur championnat de voiture telecommandees ils vont se créer une vraie audience en plus c'est dingue. Une audience d'ecolo bobo qui n'aime peut etre rien au sport auto dailleurs. Sans parler du fait que ces voitures soient loin d'etre écolo..

lundi 17 décembre 2018 à 09:24 branch dit : Attaquer sans user les pneus....hahahaha etant donné qu'à quelque chose près leur monoplace est aussi performante qu'une golf gti...un train de pneu doit pouvoir faire 30 000 😂 jai essayé de regarder pour la deuxième fois de ma vie....mon dieu que c'est creux, chiant, sans intérêt, lent.....extremement lent !

lundi 17 décembre 2018 à 09:24 branch dit : Attaquer sans user les pneus....hahahaha etant donné qu'à quelque chose près leur monoplace est aussi performante qu'une golf gti...un train de pneu doit pouvoir faire 30 000 😂 jai essayé de regarder pour la deuxième fois de ma vie....mon dieu que c'est creux, chiant, sans intérêt, lent.....extremement lent !

dimanche 16 décembre 2018 à 15:20 fvi dit : attaquer sans detruire les pneus??...encore heureux a 170km/h en ligne droite et a 30 km/h en fin de course...pas de risque d user les pneus ni le pilote. De la vraie daube

samedi 15 décembre 2018 à 15:57 CarCircus dit : Course sympa avec plein de dépassements, mais le manque de bruits moteur modère la monté d'adrénaline qui fait frissonner les passionnés de sports auto.

samedi 15 décembre 2018 à 15:03 jpo dit : Les pilotes peuvent attaquer dans les virages sans détruire leurs pneus au bout de deux tours !

samedi 15 décembre 2018 à 14:56 jpo dit : La course a été sympa avec pas mal d'actions, et des autos qui commencent a avoir des performances intéressantes pour les circuits urbains.