Bugatti : les tests de l'étrier imprimé en 3D

VIDEO. L'étrier de frein en titane imprimé en 3D par Bugatti est testé avant une mise sur le marché.

En tout début d'année, Bugatti présentait un étrier de frein de Chiron en titane réalisé par impression 3D, soit la plus grande pièce de pression fonctionnelle dans ce matériau ainsi fabriquée. Pour terminer l'année, le constructeur nous fait découvrir certains tests à présent subis par ledit étrier. Découvrez la vidéo.

Equipé de plaquettes et installé sur un banc d'essai pourvu d'un disque, l'étrier doit assurer plusieurs freinages appuyés successifs. Les instruments de mesure révèlent des vitesses et températures impressionnantes.

Bientôt en série

D'apparence identique à un étrier standard de Chiron en alliage d'aluminium, l'objet se montre 40% plus léger mais aussi plus résistant. Bugatti poursuit actuellement ses essais en vue d'une production en série. Pour une variante musclée de la Chiron peut-être ?

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez

Commentaire(s)1

mercredi 26 décembre 2018 à 16:06 CarCircus dit : Le mieux est parfois l'ennemi du bien.