FE - La Formule E ne veut pas surpasser la F1

FE - La Formule E ne veut pas surpasser la Formule 1

La Formule E n'a pas vocation à surpasser la Formule 1 selon Alejandro Agag, le patron du championnat. Il estime que la FE est plus adaptée aux constructeurs.

La Formule E a rapidement séduit les constructeurs et ils sont déjà plus nombreux qu'en F1. Audi, DS, BMW, Nissan, Jaguar, Venturi, Mahindra et NIO sont en Formule E, alors que Mercedes, Ferrari, Renault et Honda sont impliqués en Formule 1. Mercedes et Porsche vont rejoindre le championnat de monoplaces électriques dans un an. Cette catégorie pense représenter un intérêt plus grand pour les constructeur, mais elle n'a pas forcément vocation à surpasser la F1.

« Je pense que l’avenir de l’industrie est l’électrique, donc je pense que la Formule E sera le championnat liée à l’industrie automobile, » a expliqué Alejandro Agag, le patron du championnat, à ESPN. « Ce sera le championnat qui permettra les plus grands transferts de technologie, mais je ne sais pas si ce sera le plus grand championnat, je suis un grand admirateur de la Formule 1. »

« Qui sait ce qu’il se passera à l’avenir. Je pense que ces voitures électriques vont devenir de plus en plus rapides et qu’il y aura une convergence entre Formule 1 et Formule E, mais à ce stade il est encore trop tôt pour le dire. »

Contrairement à la Formule E, la Formule 1 peut changer de type de motorisation si elle le souhaite et elle n'exclut pas un passage à l'électrique, mais ce pourrait être difficile à moyen-terme puisque la FIA a garantit l'exclusivité de cette technologie à la Formule E jusqu'en 2039.

« Mieux la Formule 1 se porte, mieux la Formule E se porte »

Alejandro Agag estime que la Formule 1 et la Formule E peuvent générer ensemble un intérêt pour le sport automobile, et se confronter aux autres sports.

« Nous ne sommes pas des rivaux de la Formule 1 et nous serons toujours de grands fans de Formule 1, » a assuré Agag à Reuters. « Je ne pense pas que la Formule 1 doit s’inquiéter de la Formule E. »

« Je pense que nos rivaux sont le tennis, le golf, le football. D’autres sports. Mieux la Formule 1 se porte, mieux la Formule E se porte. Et vice-versa. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

jeudi 27 décembre 2018 à 12:50 miniloup dit : la formule E m'ennuie. mais si elle permet des avancées techniques et technologique ainsi que des transfert vers les voitures de monsieur tout le monde alors allez y.