Publié le 26/12/2018 à 14:17

F1 - Bottas a « pleuré comme un bébé » à Bakou

F1 - Valtteri Bottas a pleuré après sa crevaison à Bakou

Valtteri Bottas a très mal vécu sa crevaison au Grand Prix d'Azerbaïdjan, qui lui a fait perdre la victoire.

Valtteri Bottas a fini la saison sans aucune victoire alors qu'il roule pour l'équipe championne du monde, ce qui n'était plus arrivé depuis la saison 2013, avec Mark Webber chez Red Bull. Bottas a cependant frôlé la victoire deux fois, à Bakou et à Sotchi. Mercedes lui a demandé de laisser passer Lewis Hamilton en Russie mais en Azerbaïdjan, la victoire lui tendait les bras quand il a crevé en roulant sur un débris dans la ligne droite, à trois tours de l'arrivée. La déception a été très forte.

« Bakou a été l'une des plus grosses déceptions de ma carrière, si on parle d'une course en particulier, » explique le Finlandais dans un bilan de la saison de Mercedes. « Je pense que c'était l'une de mes meilleures courses. Je n'ai pas mené longtemps mais j'ai réussi à prendre la tête. »

« Je me souviens que juste avant, j'étais en pleine confiance et je sentais que tout était sous contrôle, je me disais "Je vais avoir un peu chance et gagner la course", mais j'ai roulé sur un débris que je n'avais pas vu dans la ligne droite, j'ai crevé et ma course était finie, donc c'était assez décevant. »

Bottas a mal vécu cet incident

Valtteri Bottas a fait face dans un premier temps mais une fois de retour à son hôtel, la déception était trop forte et il a pleuré.

« Après l'incident, j'ai vu la déception de tout le monde dans l'équipe, » précise Bottas. « Tout le monde m'a apporté un grand soutien. »

« Une fois de retour à l'hôtel, je me suis complètement effondré, je suis tombé à genou et j'ai pleuré comme un petit bébé. Mais je me suis relevé et j'ai décidé qu'un échec n'allait pas me mettre à terre. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez