F1 - Horner doute du règlement 2019

F1 - Christian Horner doute des effets du règlement 2019

Christian Horner ne pense pas que le règlement 2019 va permettre de voir plus de dépassements. Il craint même des écarts plus grands entre les équipes.

L'aérodynamique des monoplaces va évoluer en 2019, pour favoriser les dépassements. Le but est de générer moins de perturbations aérodynamiques, et de rendre les voitures moins sensibles à ces perturbations. Christian Horner, le patron de Red Bull, ne s'attend pas à de gros changements dans les dépassements.

« Peut-être un peu, mais ce sera dur à voir, » estime l’Anglais. « Inévitablement, certaines équipes vont faire mieux que d’autres. Donc s’il y a un changement, ce sera des écarts plus gros entre les équipes. »

Horner veut cependant laisser une chance à ce règlement : « Il ne faudra pas faire de jugement avant quatre ou cinq courses, » estime-t-il.

La F1 va étudier les effets de ce règlement, qui n'est que les prémices de plus gros changements prévus pour 2021, et elle ira plus loin si elle le juge nécessaire.

La stabilité est plus efficace

Même si cela peut paraître contradictoire, Christian Horner pense que la meilleure façon de resserrer les écarts est de ne rien changer.

« La meilleure chose pour densifier les performances est la stabilité, » explique-t-il.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)3

dimanche 30 décembre 2018 à 10:55 oOo dit : Ein effet Juju. À un moment donné faut que certains personnes apprennent à avancer avec le temps.

samedi 29 décembre 2018 à 10:10 Juju dit : Dans les années 90', on louait les F1 des années 80'. Dans les années 80', on ne jurait que pour les gros moteurs atmosphériques des années 70'. Dans les années 70', on pestait contre l'aspect cunéiformes des carrosseries, comparées aux beaux fuselages des monoplaces des années 60'... C'était mieux avant, donc. Râler, toujours râler...

jeudi 27 décembre 2018 à 17:24 samousse99 dit : la F1 dès année 90-2008 ça c'était de la formule 1 avec de beaux moteurs