Sportives : 5 modèles à retenir de 2018

Top 5 : les sportives présentées en 2018 à retenir

Voici les cinq sportives à retenir, pour des raisons différentes, de l'année écoulée.

L'année 2018 touche à sa fin et elle a été riche en présentations de voitures de sport, qu'il s'agisse de nouveautés attendues ou de surprises. Il est donc temps de revenir sur les sportives les plus marquantes de cette année.

Nous parlerons ici des autos présentées en 2018, qu'elles soient déjà sur le marché ou non, en accordant la priorité aux modèles entièrement nouveaux plutôt qu'aux restylages ou variantes de modèles existants.

Brabham BT62

On commence ce classement avec une auto à laquelle personne (ou presque) ne se serait attendu il y a encore un an : la Brabham BT62. Cette supercar réservée à la piste marque le retour d'un nom prestigieux sous la direction de David Brabham, pilote et fils de feu Jack Brabham. Animée par un V8 5,4L atmosphérique central-arrière de 710ch, ne pesant que 972kg à sec et capable de générer un appui aérodynamique de 1.200kg, la BT62 ne doit être produite qu'à 70 exemplaires. Le prix de base unitaire a été fixé à un million de livres (environ 1,1 million d'euros).

Rimac C_Two

le jeune constructeur croate Rimac, dont l'activité principale est de développer des groupes motopropulseurs électrifiés pour d'autres marques, avait marqué les esprits avec la Concept_One. La C_Two va encore plus loin avec sa motorisation "zéro émission" de 1.914ch lui permettant d'atteindre les 100 km/h en 1,97s et 412 km/h en pointe d'après ses concepteurs. Le coupé se présente comme une GT aussi exclusive que performante à même de proposer une alternative 100% électrique aux Pagani et autres Koenigsegg.

Aston Martin DBS Superleggera

Aston Martin a remplacé la Vanquish qui coiffait sa gamme régulière depuis 2012 par la DBS Superleggera, qui fait revivre à elle seule deux appellations historiques. Reposant sur une version modifiée de la plateforme de la DB11, l'Anglaise à l'allure musculeuse est mue par un V12 5,2L biturbo placé à l'avant envoyant 725ch aux roues arrière, de quoi passer de 0 à 100 km/h en 3,4s dans une ambiance cossue caractéristique de la marque. Côté tarif, comptez 277.306€ minimum.

McLaren Speedtail

La McLaren Speedtail est l'héritière officielle de la mythique McLaren F1, une "Hyper-GT" disposant comme son aïeule d'une configuration triplace. Sa mécanique hybride, dont McLaren tait encore les détails, développe 1.050ch. L'auto se veut confortable sur les longs trajets, ce qui ne l'empêche pas de revendiquer une vitesse de pointe de 403 km/h. La production doit débuter fin 2019 et sera limitée à 106 unités, comme son illustre ancêtre.

Porsche 911

Comment ne pas couronner ce classement par la nouvelle Porsche 911 ? Avec cette huitième génération, qui porte le type 992, le constructeur de Stuttgart a la lourde tâche de renouveler le modèle qui fait depuis longtemps office de référence sur le marché des sportives. Esthétiquement, l'auto évolue peu. Elle grandit par rapport à sa devancière et gagne en agressivité. Son habitacle se digitalise et son équipement s'enrichit. Turbocompressé de base, son flat-six gagne en puissance pour offrir 450ch aux modèles "S", les premiers dévoilés, de quoi compenser un embonpoint d'environ 50kg. Les performances s'améliorent logiquement et la gamme devrait rapidement se développer. L'entrée de gamme déjà disponible est assurée par la Carrera S à boîte PDK affichée 130.175€.

Mais aussi...

2018 a également vu Bugatti présenter la Divo, basée sur la Chiron mais taillée pour les virages aux dires du constructeur. Ferrari a de son côté lancé sa gamme Icona avec les speedsters Monza SP1 et SP2 basés sur la 812 Superfast.

Les marques ont également élargi leurs gammes avec des variantes comme les McLaren 720S Spider, Lamborghini Aventador SVJ, Ferrari 488 Pista et Pista Spider ou Porsche 911 GT3 RS (type 991), sans oublier les Hyundai i30 Fastback N et Renault Mégane RS Trophy du côté des compactes musclées.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez

Commentaire(s)1

jeudi 27 décembre 2018 à 21:05 alex dit : aucune mention pour la GT2 RS??