Publié le 27/12/2018 à 09:00

L'Aspark Owl (2020) sera produite en Italie

Aspark Owl (2020) : production en Italie pour la supercar électrique japonaise

La supercar électrique japonaise Aspark Owl doit être produite en Italie par la Manifattura Automobili Torino.

Le jeune constructeur japonais Aspark vient de signer un partenariat avec MAT (Manifattura Automobili Torino) pour achever le développement puis assurer la production de sa supercar électrique Owl. L'auto sera donc assemblée à Turin en Italie au côté de l'Apollo I.E. ou de la New Stratos.

Seules 50 unités doivent être construites. Selon Aspark, le premier client sera livré au mois d'avril 2020. Au dernier Mondial de Paris, la firme avait ouvert les réservations.

La première d'une gamme

La fiche technique de l'Aspark Owl a beaucoup évolué depuis sa première présentation au salon de Francfort 2017 et ne semble pas encore arrêtée. Ce qui est fixe en revanche, c'est l'ambition de ses concepteurs d'en faire la voiture la plus rapide du monde sur l'exercice du 0 à 100 km/h qui serait expédié en moins de 1,9s.

"La Owl est pour Aspark est un premier pas vers une plus grande vision : notre intention est de continuer à croître et de proposer des produits exceptionnels à nos clients à travers le monde", a déclaré Masanori Yoshida, président d'Aspark. A la supercar pourraient donc succéder des véhicules plus conventionnels. Tout cela reste encore sujet à caution tant le constructeur se montre à la fois ambitieux et mystérieux, mais les choses semblent avancer dans le bon sens.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez