Publié le 28/12/2018 à 09:30

F1 - Wolff n'a pas perdu confiance en Bottas

F1 - Toto Wolff n'a pas perdu confiance en Valtteri Bottas

Toto Wolff est convaincu que Valtteri Bottas va se relancer en 2019, et jouer le titre. Il pense que certains événements ont joué contre lui en 2018.

Valtteri Bottas sera sous une forte pression en 2019. Mercedes attend qu'il soit plus performant qu'en 2018 et Esteban Ocon, désormais pilote de réserve de l'équipe, est prêt à prendre sa place. Toto Wolff, le patron de Mercedes, maintient sa confiance en son pilote.

« Evidemment, Esteban est une option pour nous, » a déclaré l'Autrichien à ESPN. « Cela dépend de la façon dont la saison va se passer pour Mercedes, et du niveau de Valtteri. »

« Mais nous n'avons pas du tout perdu confiance en Valtteri. Nous sommes à 100% derrière lui (Bottas), parce que nous faisons confiance à nos pilotes, parce que si nous ne le soutenions pas, autant le remplacer maintenant. Mais ce n'est pas le cas. Nous pensons qu'il est bon et évidemment, Esteban est dans les starting blocks parce qu'il veut piloter la voiture. »

Wolff s'attend à voir un Bottas bien plus performant l'an prochain : « Je pense que ça va tourner en sa faveur et je suis impatient de voir les performances de Valtteri en 2019. J'espère que Valtteri pourra enchaîner les week-ends au meilleur niveau, afin de devenir un vrai prétendant au titre. Je pense qu'il peut être dans la lutte pour le titre (en 2019). »

Bottas a perdu en motivation

Valtteri Bottas a failli gagner à Bakou, mais une crevaison l'a contraint à l'abandon, et à Sotchi, où Mercedes lui a demandé de laisser passer Lewis Hamilton. Bottas était nettement distancé par Hamilton dans les courses suivantes. Toto Wolff pense que le Finlandais a perdu une certaine motivation.

« Pour tout pilote, je pense que c'est difficile de surmonter une situation où il faut soutenir son équipier pour le championnat pilote, » explique Wolff. « Je trouve ça normal, quand on vous retire la motivation la plus importante pour un pilote, se battre pour le championnat. Je pense qu'on l'a vu chez Valtteri après Spa l'an dernier, et après Monza cette année. Et il le sait. »

« Après l'été, il savait qu'il était le second choix pour gagner une course. Il aurait probablement pu gagner à Sotchi. Sur le papier, il aurait dû avoir deux ou trois victoires cette saison. »

La saison de Bottas aurait pu être différente s'il avait pu gagner en Azerbaïdjan : « S'il n'avait pas abandonné à Bakou, où il menait, il aurait pris la tête du championnat, » rappelle Wolff. « Donc les choses auraient pu tourner très différemment à ce moment de la saison, mais la chance n'était pas de son côté. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

vendredi 28 décembre 2018 à 13:43 a:tipik dit : Lewis is 💪

vendredi 28 décembre 2018 à 12:16 SAXO kitcar -96 dit : 😵😵😵😵😵😂😂😂😂😂😂😂