Publié le 31/12/2018 à 15:29

F1 - Les infos insolites de 2018

F1 - Les meilleurs infos insolites de l'année 2018

Pour finir l'année, Sport Auto revient sur les infos les plus insolites de 2018, avec des plaisanteries entre pilotes, un saut dans une piscine et des tongs !

L'année 2018 se termine et en Formule 1, de nombreux moments insolites, décalés ou inattendus ont émaillé la saison.

Sebastian Vettel a amusé tout le paddock à Interlagos, quand il s'est plaint d'une vis dans son cockpit en évoquant une chose qui bougeait entre ses jambes. « Je serais fier si c'était ce que à quoi tu penses, mais ce n'est pas le cas ! » a ajouté le pilote Ferrari (vidéo).

Dès Melbourne, Lewis Hamilton et Sebastian Vettel se sont charriés en conférence de presse, après les qualifications. L'Anglais a dit qu'il avait voulu « effacer » le sourire du visage de son rival en signant la pole, et ce dernier a répondu qu'il préférait faire la fête après la course. Hamilton a estimé que Kimi Räikkönen, également présent dans la conférence, « fait tout le temps la fête ». Les journalistes ont ri... mais Räikkönen n'a absolument pas réagi, ce qui a beaucoup amusé Hamilton.

Will Smith a fait le spectacle à Yas Marina, en intervenant durant toute la course, et surtout en attachant Lewis Hamilton à une chaise. Dans la suite de la vidéo, Will Smith se fait arrêter. A Monaco, Hamilton a incité Daniel Ricciardo à faire un plat dans la piscine de Red Bull... et le vainqueur de la course a relevé le défi.


Mercedes a réalisé plusieurs vidéos autour des fêtes de fin d'année. Lewis Hamilton a reçu un cadeau de Valtteri Bottas, les deux pilotes ont chanté pour Noël et l'équipe a transformé sa monoplace en en sapin. Mercedes a réalisé une dernière vidéo dans laquelle Lewis Hamilton et Valtteri Bottas fêtent le réveillon... avec de vieux réflexes vis à vis du champagne (vidéo).

En début d'année, la F1 a dû faire face à un conflit inattendu autour de son nouveau logo, en raison de la proximité de ce dernier avec une marque de 3M pour... des bas de contention.

Une autre ressemblance a amusé cette année, celle du halo avec une tong. McLaren en a profité pour lancer un partenariat avec une Gandys, une marque de tongs, à Melbourne. Force India a de son côté noué un partenariat similaire avec Havaianas.

Sous d'autres formes de compétitions, Williams a gagné la course de radeaux de Montréal. Dans d'autres catégories, Felipe Massa a affronté un faucon pèlerin en en Formule E et Yann Ehrlacher a réalisé un 360° spectaculaire en WTCR.

Avant le début de la saison, Toro Rosso était très attendue en raison de son passage au moteur Honda. L'équipe a ironisé sur la fiabilité du V6 japonais après le premier démarrage. Dans le même esprit, Red Bull a réalisé un guide anti langue de bois.

La folle année de Red Bull

Red Bull a organisé de nombreuses activités décalées pour Max Verstappen et Daniel Ricciardo. Les deux pilotes ont fait une course de Crazy Cart dans l'usine de Milton Keynes.

L'équipe a réalisé de spectaculaires vidéos aux Etats-Unis, avec Daniel Ricciardo à San Francisco, Monument Valley et Las Vegas, et Max Verstappen dans les montagnes rocheuses du Colorado et à Miami. David Coulthard a de son côté fait des donuts sur un gratte-ciel à Miami.

Les deux pilotes ont testé d'autres formes de courses. Ricciardo a fait du drift à Melbourne, et Verstappen en a fait avec lui au Red Bull Ring. Ils ont roulé dans un désert en Azerbaïdjan, fait du vélo-taxi à Marina Bay et découvert la voile en Hongrie.

Red Bull a profité des visites dans les pays pour faire découvrir des activités à ses pilotes : le street Art à Melbourne, le badminton à Shanghaï, la découpe d'un crabe à Shanghaï, le shodo à Tokyo, la boxe pour Verstappen à Mexico et le futsal à Interlagos. Ils se sont déguisés en cow-boys à Austin.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

lundi 31 décembre 2018 à 19:29 CarCircus dit : Bonne année 2019 à tous, vive la voiture et la liberté d'expression.