Publié le 02/01/2019 à 14:29

F1 - Verstappen révèle ce qu'Ocon lui a dit

F1 - Max Verstappen révèle ce qu'Esteban Ocon lui a dit au Brésil

Max Verstappen a révélé les propos d'Esteban Ocon qui ont provoqué leur altercation au Brésil. Le Néerlandais minimise l'incident.

L'altercation entre Max Verstappen et Esteban Ocon à Interlagos a été l'une des images fortes de l'année 2018. Le Français a voulu se dédoubler, ce qu'il avait le droit de faire, mais ils ont eu un contact. Après l'arrivée, Verstappen a voulu s'expliquer avec Ocon, et il l'a poussé plusieurs fois (vidéo). La FIA a décidé de lui imposer des travaux d'intérêt général.

Après cet incident, Verstappen a assuré qu'Ocon l'avait provoqué en souriant, ce que les commissaires ont confirmé, mais il avait refusé de dévoiler les propos de son ancien rival en F3. Il les a finalement révélés.

« Je pense que ma réaction a été très calme, » a déclaré le Néerlandais à Algemeen Dagblad. « Beaucoup de gens m'ont dit que j'aurais dû le frapper. Et j'aurais facilement pu le faire, mais je ne l'ai pas fait. »

« Je pense avoir été très calme, mais je voulais une explication, j'ai dit "Qu'est ce que tu as fait ?". Et il a commencé à rire un peu. Je pense que c'est vraiment inapproprié de jouer ce jeu. Donc je l'ai poussé. Il a commencé à crier "Faites venir les caméras". Et il a dit "Pousse-moi, pousse-moi". »

« Je ne me souciais pas des caméras. Je pense que ma réaction était vraiment normale. »

- Les tours qui ont mené à l'accrochage

Verstappen minimise son geste

Max Verstappen souhaite-t-il éviter de reproduire un tel geste ? Il répond seulement qu'il n'est « pas d'accord » avec cette idée et il estime que son altercation avec Esteban Ocon n'était pas très grave.

« De quoi parle-ton, une petite poussette ? » questionne le Néerlandais. « Est-ce qu'on ne voit pas ça souvent dans d'autres sports ? Une personne en pousse une autre et reçoit un carton jaune. »

Christian Horner, le patron de Red Bull, a préféré ironiser sur l'incident. Durant une conférence de presse à Yas Marina, Toto Wolff, son homologue de Mercedes, a précisé qu'Ocon travaillera beaucoup dans le simulateur en 2019. « Cela aiderait si vous pouviez lui montrer la signification des drapeaux, » a coupé Horner... sans déclencher la moindre réaction chez Wolff (vidéo).

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)7

dimanche 20 janvier 2019 à 18:20 SalutMoi dit : Fut un temps lointain... Il existait des hommes qui pouvaient se doubler, se dédoubler et se redoubler en redoublant d'efforts... Aujourd'hui, il y a 3 équipes et... les autres ! Aujourd'hui si une "petite" voiture double une grosse, celui qui a la plus grosse s’énerve. Ocon avait certes une voiture beaucoup moins performante mais, dans ce tour, plus rapide. Il avait donc le droit de se dédoubler. Verstapen a fermé le virage pensant à sa fierté et au fait qu'Ocon freinerait, ce qu'il n'a pas fait. La faute est sur les deux ! Maintenant j'aimerai bien voir tous les autres pilotes avec la voiture de Verstapen. Je pense que des gens comme, Perez, Alonso, Ocon, Grosjean, etc. seraient au même niveau.

dimanche 06 janvier 2019 à 22:50 bruno dit : deux gamins de maternelle, mais 1 reste ne f1 et pas l'autre

mercredi 02 janvier 2019 à 22:00 MANFRED91 dit : Frustré toi même Triple A, comme les piles mais apparemment avec beaucoup moins d’énergie. Tu as tout faux ma loutre car je ne suis pas spécialement un fan d’Ocon. Je n’aime tout simplement pas Verstappen qui joue les pucelles de l’accrochage comme une étudiante la veille du bal de promo alors qu’il a plus de cartons que de passes pratiquées par une fille de joie de Tijuana. En fait ma seule frustration, maPoulette bleue, c’est qu’un type quel qu’il soit trouve légitime d’en baffer un autre juste comme ça. Mais si c’est la règle alors que Crash Max Pose ses fesses sur une chaise, les mains dans le dos et que tous ceux qu’il a sorti lui filent une droite 🤜 et nous verrons ce qu’il en pense. Sur ce, bonne année quand même ma loute.

mercredi 02 janvier 2019 à 20:42 hahaha dit : ohh que le petit Manfred fanboy de celui qui joue au con ne supporte pas voir son con loin de la f1. pendant ce temps max cartonne et trouverait facilement une place chez n'importe quel équipe sans devoir avoir recours à l'aide de toton Wolff. ohh qu'il est mignon le petit Manfred tout frustré mdr!

mercredi 02 janvier 2019 à 17:50 MANFRED91 dit : « Beaucoup de gens m’ont dit que j’aurais dû le frapper » ... lamentable que Crash Max puisse s’arc-bouter sur ce style de défense. Il serait amusant de compter alors le nombre de fois ou d’autres pilotes auraient dû le frapper lui et établir une comparaison. Il serait alors aussi bleu que sa combinaison. Quand à Horner qui ironie sur l’incident, c’est detestable rien de plus.

mercredi 02 janvier 2019 à 16:44 Matt30 dit : Le toto n'a pas envie de rire 😂

mercredi 02 janvier 2019 à 16:38 leon dit : pas surpris que le normand qui porte si bien son nom soit à pied pour 2019 et sans doute après car RUSSELL et NORRIS sont là . Et baby Schum qui n'a rien d'une flèche a un nom très très vendeur . Ailleurs que chez MERCO il ya Gasly , Leclerc... bref c'est bien plein de jeunes gens polis, courtois et surtout sans arrogance .