F1 - Avec Kubica, Williams a un « vrai pilote »

F1 - Williams pense avoir un « vrai pilote » avec Robert Kubica

Paddy Lowe estime que toute l'équipe Williams est ravie du retour de Robert Kubica. Le directeur technique reconnaît avoir un doute sur ses performances.

Robert Kubica fait un très attendu retour en Formule 1 avec Williams cette année, huit ans après son grave accident de rallye, dans lequel il a failli perdre sa main droite. Le Polonais avait impressionné durant son premier passage en F1 et Paddy Lowe, le directeur technique de Williams, estime qu'il n'a rien perdu de ce qui faisait sa force.

« C’est vraiment fantastique de le voir déjà au travail avec nous, et c’est un membre important de l’équipe, » a déclaré l’Anglais à Racer. « Tout le monde adore Robert, aux bureaux, dans les stands... Je me souviens de la première fois qu’il est venu, les mécaniciens disaient "Oui, c’est un vrai pilote !". »

« Il est à l’ancienne, il sait comment ça marche, et il apporte quelque chose à notre travail. Je pense qu’il va former un duo fantastique avec George (Russell), qui fait ses débuts de l’autre côté (du garage). »

Kubica a dû adapter sa façon de tenir le volant, en raison de son manque de force dans le bras droit. Il assure être apte à piloter mais Williams reconnaît qu'un doute subsiste sur sa capacité à décrocher de bons résultats.

« Concernant les performances, je pense que Robert dirait lui-même que nous ne savons pas, » reconnaît Paddy Lowe. « Il est très déterminé et il a montré une force remarquable pour faire son retour. »

Lowe voulait faire venir Kubica chez McLaren

Robert Kubica a fait ses débuts en F1 en 2006 et il a remporté le Grand Prix du Canada en 2008. Il était l'un des plus grands espoirs de la F1 et à l'époque, Paddy Lowe, qui travaillait chez McLaren, voulait le recruter.

« Je suis un grand fan de Robert, depuis de nombreuses années, » indique Paddy Lowe. « A une époque chez McLaren, je faisais tout pour le recruter. Je ne sais plus en quelle année, probablement en 2008 ou 2009. »

« Chez McLaren, nous avons perdu (Fernando) Alonso en 2007, donc il y avait une place libre. Nous avons réfléchi à garder Heikki (Kovalainen) ou pas l’année suivante. »

« A un moment, je faisais vraiment tout pour avoir (Kubica) dans la voiture parce qu’il était vraiment prometteur. Malheureusement, nous n’avons pas pu le faire. »

Kubica intéressait de nombreuses équipes. Il a rejoint Renault en 2010 et il avait signé un contrat pour rouler chez Ferrari en 2012.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

vendredi 11 janvier 2019 à 16:03 Jolasoie dit : Il faut surtout qu il est gardé cette sensations et le ressenti

jeudi 10 janvier 2019 à 16:54 garcia72 dit : Sais pas si la "masse musculaire" compense... les neurones chez "les autres" (excepté Hamilton... ) ;) ;)