F1 - Andreas Seidl va diriger McLaren

F1 - Andreas Seidl nommé directeur général de McLaren

Andreas Seidl, l'ancien patron de Porsche en LMP1, a été nommé directeur général de McLaren en F1.

McLaren se dote d'un nouveau responsable pour la Formule 1. Andreas Seidl, qui dirigeait Porsche en LMP1, a été nommé directeur général de l'équipe anglaise.

- Qui est Andreas Seidl ?

Depuis le départ d'Eric Boullier, qui était le responsable de la compétition, l'équipe était principalement dirigée par Zak Brown, le directeur général du groupe, et Gil de Ferran, le directeur sportif. Seidl sera le patron de l'équipe concernant toutes les activités liées à la F1 et il ne remplace personne directement puisque le poste est nouvellement créé. Il rejoindra l'équipe durant l'année.

« C'est un privilège et un défi immenses, que je suis prêt à relever, » déclare l'Allemand. « Avoir la possibilité de contribuer à la légende de McLaren est très spécial et inspirant. »

« McLaren a la vision, le leadership et l'expérience mais, surtout, le personnel pour retrouver le premier plan, et ce sera mon objectif et ma mission absolus. Je suis impatient de rejoindre l'équipe et de commencer à travailler avec mes collègues chez McLaren, nos partenaires chez Renault et, évidemment, Carlos (Sainz) et Lando (Norris). »

Avant de travailler pour Porsche, Andreas Seidl a fait un premier passage en F1, chez BMW Motorsport, de 2000 à 2009, lorsque le constructeur était impliqué dans le championnat. Seidl était le responsable des opérations de BMW Sauber de 2006 à 2009. Sous la direction de Seidl, Porsche a remporté les 24 Heures du Mans en 2015, 2016 et 2017. Il est diplômé en ingénierie mécanique de l'Université Technique de Munich.

La nomination de Seidl intervient après une restructuration de l'ensemble de l'équipe McLaren en 2018. Outre Eric Boullier, Tim Goss, le directeur sportif, a aussi quitté son poste. James Key, venu de Toro Rosso, est attendu dans les prochaines semaines. Simon Roberts, responsable des opérations, a vu son rôle s'élargir tandis qu'Andrea Stella, auparavant ingénieur performance, est devenu responsable des opérations en piste.

McLaren est déjà la deuxième équipe à avoir un nouveau patron cette année, puisque Ferrari s'est séparée de Maurizio Arrivabene, à qui Mattia Binotto succède.

McLaren va se diversifier

L'arrivée d'Andreas Seidl va permettre à Zak Brown de se consacrer à l'ensemble du groupe McLaren. L'équipe veut rejoindre d'autres championnats, comme l'endurance ou l'IndyCar, avec une participation aux 500 miles d'Indianapolis cette année en mettant en place sa propre structure.

« Nous sommes ravis qu'Andreas rejoigne McLaren pour diriger notre programme technique et opérationnel, » déclare Zak Brown, le directeur général de McLaren. « C'est une nomination significative sur deux fronts pour nous. »

« D'abord, c'est une étape importante dans notre plan pour progresser en F1, et pour notre engagement à long terme en F1. Ensuite, mettre en place des dirigeants pour notre programme en F1 fait partie intégrante de la stratégie à long terme de McLaren Racing, qui souhaite s'étendre à d'autres catégories du sport automobile à terme. »

« Andreas est un leader très compétent, avec un grand palmarès dans toutes les catégories où il a été impliqué, et je suis impatient de travailler avec lui. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez