F1 - Verstappen a entamé ses TIG à Marrakech

F1 - Max Verstappen entame ses travaux d'intérêt général à Marrakech

Max Verstappen a réalisé sa première journée de travaux d'intérêt général samedi. Il a passé la journée avec les commissaires de Marrakech en Formule E.

Après son altercation avec Esteban Ocon à Interlagos (vidéo), Max Verstappen a été sanctionné par la FIA, qui lui a imposé de faire deux journées de travaux d'intérêt général.

- Verstappen révèle ce qu'Ocon lui a dit

La fédération n'avait pas annoncé comment ces journées s'articuleraient. La première s'est déroulée samedi : Verstappen a dû passer la journée avec les commissaires de piste de l'E-Prix de Marrakech. La FIA met en avant une « approche éducative et informative » pour sanctionner Verstappen.

« C'est intéressant de voir ça de l'autre côté, on ne peut pas passer toute une journée avec les commissaires normalement ! » souligne le pilote Red Bull. « Tout le monde se concentre sur un travail durant un week-end, et parfois c'est bien de voir comment ces décisions importantes sont prises, une décision peut ne pas faire plaisir mais il faut la prendre, et il faut respecter les règlements. »

« Je pense que c'est bien d'avoir une expérience de la course autrement qu'à travers le pilotage, être ici et faire ce genre de travail a été constructif pour moi. »

Verstappen découvre la Formule E

Max Verstappen a profité de cette journée pour découvrir la Formule E. Il n'avait jamais assisté à un E-Prix et il a apprécié l'expérience.

« Evidemment, j'ai un peu suivi la Formule E à la télévision mais je n'ai jamais été dans le paddock, et j'ai vraiment apprécié la journée, » souligne Verstappen. « Tout d'abord la course a été passionnante. »

« Le championnat est en pleine expansion et il y a beaucoup de constructeurs engagés, donc c'est un championnat cool. »

Max Verstappen n'était pas le seul acteur de la F1 présent à Marrakech. Toto Wolff, qui fêtait ses 47 ans samedi, était présent. Le patron de Mercedes Motorsport a surtout été vu dans le stand de HWA, qui prépare l'arrivée de Mercedes dans un an. La réalisation l'a présenté comme « époux de Susie Wolff », dont l'implication en Formule E est plus importante puisqu'elle dirige Venturi.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)3

lundi 14 janvier 2019 à 08:11 Bernard 17 dit : Il avait pas oublié son doudou ?

dimanche 13 janvier 2019 à 18:30 lol dit : Monsieur Saxo en mode déprime mdr péte un coup ça ira mieux.

dimanche 13 janvier 2019 à 13:53 SAXO kitcar-96 dit : Toujours à l'heure pour les infos mr Lalanne, ça fait juste que 24 heures qu'est sortie cette info, comme pour l'affaire Danos c'était déjà sorti la veille à 19h ah là là sacré Vincent ça change pas

poool/views/script not found