F1 - Mercedes viserait un gain de 12 chevaux

F1 - Mercedes viserait un gain de 12 chevaux cet hiver

Mercedes tablerait sur un gain de 12 chevaux cette hiver. Le groupe propulseur allemand pourrait dépasser les 1000 chevaux.

Le moteur Mercedes va-t-il dépasser les 1000 chevaux cette année ? Le constructeur allemand est la référence dans le domaine depuis le lancement des groupes propulseurs, les V6 hybrides, en 2014. Il a remporté chacun des titres en jeu mais l'an dernier, le moteur Ferrari est revenu très proche et il a peut-être pris l'avantage. En fin de saison, un capteur de la FIA aurait cependant ralenti la Scuderia, ce que cette dernière a été démenti.

La puissance du moteur Mercedes était estimée à 980 chevaux début 2018. Des progrès auraient encore été faits durant la saison et selon Auto Bild, un gain de 12 chevaux serait attendu cet hiver, ce qui permettrait de dépasser la barre des 1000 chevaux.

Une partie de ces progrès serait due au travail avec Petronas, qui fournit le carburant et l'huile. Auto Bild précise qu'un nouveau carburant a été lancé à Monza en 2018. Sa dilution est différente, ce qui réduit la friction dans le moteur et permet d'en tirer plus de puissance. Ce nouveau carburant serait à la base des progrès effectués cet hiver.

Mercedes a revu ses objectifs à la hausse

Ces gains du côté du moteur n'avaient rien d'évidents il y a quelques mois. Mercedes était même en dessous de ses objectifs fin 2018.

« Nous avons eu un petit retard du côté du moteur, » a expliqué Wolff dans une conférence pour Hewlett Packard Enterprise, sponsor de Mercedes, début décembre. « Nous pensons que le nouveau concept peut faire un peu mieux. »

Mercedes a depuis vu ses objectifs à la hausse : « Nous avons augmenté nos objectifs (mi octobre) parce que nous avons entendu des rumeurs sur des progrès du côté de nos rivaux, donc nous avons augmenté l'objectif de temps absolu pour la première course, » a-t-il précisé.

Wolff n'a pas cité de chiffres dans cette conférence, en évoquant uniquement des « objectifs ambitieux. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

mardi 15 janvier 2019 à 18:24 zut! dit : Et sauriez-vous nous dire à quelles puissances on devrait situer les concurrents ?