F1 - Les livrées jamais vues en course - Partie 1

F1 - Les couleurs jamais vues en course - Partie 1

PHOTOS. Les équipes de F1 ont parfois utilisé des couleurs uniquement pendant des séances d'essais. Voici les plus marquantes.

Les essais privés voient souvent les équipe utiliser des livrées intérimaires, qui ne sont pas conservées pour les courses. Il s'agit parfois d'un choix, mais dans d'autres cas plutôt d'une contrainte, en raison d'un manque.

Voici notre première sélection de photos de livrées jamais vues pour une course.

La Prost AP.04 de 2001

L'équipe Prost a perdu son sponsor principal après la saison 2000 et elle a participé aux essais privés avec une livrée intégralement bleue début 2001.

Les couleurs définitives de la voiture n'ont été présentées qu'à Melbourne, quelques jours avant le début de la saison.

La Renault R202 en 2002

Renault a souvent eu des livrées uniquement utilisées en essais. En 2002, pour son retour comme constructeur, l'équipe française avait une livrée blanche et jaune. Le blanc allait ensuite être remplacé par le bleu ciel d'un sponsor cigarrettier, déjà présent quand l'équipe s'appelait Benetton.

Cette livrée, vierge de tout sponsor, n'a été utilisée qu'au mois de janvier 2002.

La BAR 006 d'Anthony Davidson Davidson en 2004

De la saison 2004 à la saison 2007, les équipes les moins bien placées au championnat la saison précédente avaient le droit d'aligner une troisième voiture le vendredi. En 2004, il était autorisé d'avoir une livrée différente sur cette troisième voiture et BAR en a profité. Anthony Davidson, qui roulait dans cette troisième BAR, a ainsi eu des couleurs spéciales sur plusieurs courses.

A Barcelone, des flèches étaient présentes sur le ponton. A Monza, un dessin montrait la position des pilotes. A Interlagos, Davidson avait une livrée street-art, avec l'étoile de son casque et son visage sur le capot-moteur. Mais la livrée la plus marquante a été celle de Shanghaï, qui rappelait la livrée abandonnée de 1999. Cette année là, BAR souhaitait avoir une livrée pour chacune de ses voitures, une blanche et rouge, l'autre bleue, mais le règlement l'interdisait, et l'équipe avait finalement adopté une double livrée, séparée par une fermeture éclair. Les années suivantes, l'équipe n'a gardé que la livrée blanche mais pour Shanghaï 2004, Davidson a roulé avec une livrée bleue très proche de celle que BAR voulait en 1999.

- Quand BAR avait une voiture bicolore

La Jaguar R5 aux couleurs de Red Bull en 2004 et 2005

Red Bull a racheté l'équipe Jaguar à la fin de l'année 2004. Pour ses premiers essais, fin 2004, la voiture a adopté une livrée rappelant les canettes de Red Bull, argent et bleu.

Ces couleurs ont vite été abandonnés et Red Bull a adopté une livrée bleue. L'équipe a cependant régulièrement utilisé des livrées spéciales.

- Photos : Les livrées folles de Red Bull

La Renault R27 en 2007

A la fin de la saison 2006, les marques de cigarettes n'ont plus eu le droit de sponsoriser des équipes de Formule 1. Renault a trouvé un nouveau sponsor-titre, la banque ING.

Pour les premiers essais, la livrée utilisée était proche de celle vue les années précédentes, mais le bleu ciel était remplacé par un bleu nuit. Finalement, la livrée finale a adopté du blanc et de l'orange, avec un liseré bleu pour séparer ces couleurs du jaune de Renault.

La Renault R.S.16 de 2016

Pour son retour en 2016, Renault a d'abord présenté une voiture noire, avec des touches de jaune. Cette livrée a été utilisée pendant les essais privés.

Juste avant le début de la saison, Renault a dévoilé sa livrée définitive. Le jaune et le noir ont été inversés et la livrée était mat, une chose rare dans l'histoire de la F1.

La Toro Rosso STR11 de 2016

En 2016, Toro Rosso a débuté les essais avec une livrée bleue marine, sans aucun sponsor. Quand l'équipe a dévoilé ses couleurs définitives, elle avait pourtant la même livrée que l'année précédente.

Ce bref changement de couleur était en fait involontaire, puisque Toro Rosso, en retard dans la construction de sa voiture, n'avait pas eu le temps d'y placer ses couleurs.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez