Lotus : une production en Chine se précise

Lotus : nouvelles informations sur une production en Chine

Des documents venus de Chine confirmeraient la production prochaine de voitures Lotus sur place.

Lotus appartient maintenant au groupe chinois Geely et la production prochaine de véhicules de la marque britannique en Chine aurait été confirmée sur plusieurs documents relatifs à la construction d'une nouvelle usine à Wuhan selon l'agence Reuters. D'une part, l'administration de la Wuhan Development Zone, qui assure la gestion du développement industriel de la région, aurait annoncé dans un communiqué que cette nouvelle usine servirait au "projet Lotus de Geely".

D'autre part, au moins vingt offres d'emplois publiées par Geely concerneraient des postes à Wuhan en rapport avec Lotus. Sans démentir les rumeurs de production en Chine, Lotus aurait commenté : "Les détails sur des sites et modèles additionnels seront confirmés en temps voulu."

De nouvelles ambitions

Le petit constructeur de sportives aurait donc évoqué des "modèles additionnels". Jean-Marc Gales, son ancien patron, avait révélé plus tôt au cours d'interviews le développement de deux SUV, les premiers de la marque. Ceux-ci pourraient être équipés de motorisations électrifiées. Ce sont eux qui pourraient être assemblés en Chine pendant que les voitures de sport seraient toujours construites en Angleterre, au moins dans un premier temps.

Avec ces modèles inédits, Lotus aurait l'ambition de concurrencer Porsche, particulièrement en Chine ou les SUV de luxe représenterait plus de 5% de part de marché et progresseraient. Sans évoquer une éventuelle production locale, Geely a tout récemment annoncé lors de la présentation de ses résultats financiers de 2018 : "Lotus est bien placé pour capitaliser sur ce succès en 2019 avec un développement prévu sur des marchés comme la Chine et les Etats-Unis."

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez