Publié le 23/01/2019 à 19:21

F1 - Irvine : « Vettel est énormément surcôté »

F1 - Pour Eddie Irvine, Sebastian Vettel est « énormément surcôté »

Eddie Irvine estime que Sebastian Vettel n'a pas au niveau de Lewis Hamilton. Il estime que Michael Schumacher reste le plus grand pilote de l'histoire.

Eddie Irvine n'a rien perdu de son franc-parler. Le vice-champion du monde 1999, pilote de F1 de 1993 à 2002 et équipier de Michael Schumacher chez Ferrari de 1996 à 1999, a toujours livré des analyses très tranchées, sans se soucier des polémiques. Sa dernière cible est Sebastian Vettel, qu'il ne juge pas au niveau de Lewis Hamilton.

« Je pense que Lewis est dans une classe à part, » a déclaré l'Irlandais à la BBC. « Il n'est pas au niveau de Michael (Schumacher) et je ne pense même pas qu'il s'en approche, même s'il se rapproche de son nombre de victoires. Il a la meilleure voiture, il y a plus de courses et on peut débattre de sa concurrence. »

« Je pense que Vettel est bon quand il est en tête et qu'il n'a personne face à lui. Quand on voit Lewis rouler, il est concentré sur la course, et Lewis est très concentré pour réussir un dépassement. »

« Face à quelqu'un, Vettel se concentre autant sur l'autre que sur sa propre trajectoire et inévitablement, il finit par le percuter, cela se produit presque à chaque fois. »

« Je pense que Vettel est un bon pilote, mais pour un quadruple champion du monde, je ne suis pas convaincu. Je pense qu'il est énormément surcôté, il n'a qu'une flèche à son arc et Lewis a un talent bien plus large. »

Pour Irvine, Schumacher reste le plus grand

Eddie Irvine estime que Lewis Hamilton est le meilleur pilote du plateau mais qu'il n'égale pas Michael Schumacher ou Ayrton Senna, en raison de plusieurs saisons difficiles.

« Michael gagnait à chaque fois, comme (Ayrton) Senna, mais Lewis a vécu de mauvaises périodes, » estime Irvine. « Si on regarde les deux ou trois années pendant lesquelles Lewis et Jenson (Button) ont été ensemble (chez McLaren), en fait Jenson a marqué plus de points que lui sur deux saisons. Personne n'a fait ça à Michael, il avait toujours un meilleur niveau de performance. »

« Lewis est un pilote incroyablement talentueux. Quand il est arrivé en Formule 1, il était fantastique à suivre et ses dépassements étaient uniques. Il est probablement meilleur que Michael dans les dépassements, mais en ce qui concerne les performances et la constance sur l'ensemble d'un week-end, sur l'ensemble d'une saison, je pense que personne n'est au niveau de Michael, même pas Senna. »

Schumacher était meilleur que Senna pour Irvine

Lorsqu'il doit désigner le meilleur pilote que la F1 a connu, Eddie Irvine estime que Michael Schumacher avait un souci du détail qui le rend supérieur à Ayrton Senna.

« Je pense que Michael a probablement été le meilleur de l'histoire, » analyse Irvine. « Je pense que la technique de Senna était imparfaite. C'était un pilote au talent incroyable, il avait un pilotage incroyable, mais certaines de ses méthodes n'étaient pas parfaites, il ne se plongeait pas dans chaque détail. »

« Je me souviens qu'au Grand Prix du Japon, dans les stands, Michael était le plus rapide et j'étais deuxième, pour mon premier Grand Prix. Senna était seulement quatrième ou cinquième. »

« Michael faisait des essais pour entrer dans les stands (plus vite) et pas Senna, donc il passait à côté de certaines choses. Je suis un grand fan mais je pense que Michael l'aurait battu, en fait Michael l'a battu, quand ils étaient face à face. »

« Sur un tour, Senna était un pilote incroyable, mais je pense que sa technique était un peu imparfaite. Il n'aurait pas pu mettre à mal la technique de Michael. »

Eddie Irvine était pourtant un grand admirateur d'Ayrton Senna, au point de lui emprunter le motif de son casque, mais il sa première saison a été marquée par une altercation avec le triple champion du monde. A Suzuka en 1993, Irvine s'était dédoublé et Senna, agacé par cette manoeuvre et surtout par la réaction d'Irvine après l'arrivée, avait frappé le jeune pilote au visage.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)8

vendredi 25 janvier 2019 à 10:44 Bernard 17 dit : Shumi avait la meilleure voiture et des équipiers comme Irvine ou Barrichello à sa botte, donc facile de gagner, par contre Prost ou Senna c était pas le cas. De toute manière Tous autant qu' ils sont n ont pas eu le palmarès de Graham Hill

jeudi 24 janvier 2019 à 22:10 FL91 dit : Sauf qu'en 2018 Ferrari avait peut être la meilleure voiture pendant la 1ere moitié de saison et Vettel n'a pas su en profiter.

jeudi 24 janvier 2019 à 19:01 MANFRED91 dit : Salut CarCircus, Désolé mais je ne partage pas ton analyse. Schumi battu par Hill et Villeneuve alors qu’il avait une très bonne voiture.. ho ho ne nous emballons pas ! Tu oublies qu’en 1996 alors que le baron rouge intégrait la Scuderia, Ferrari n’avait remporté que 2 GP entre les saisons 1991 et 1995 ( pas terrible comme ratio !) et que si Schumacher était le seul à pouvoir faire gagner Ferrari, Hill et Villeneuve avaient une tueuse de course entre les mains. Quand aux dernières saison de Schumacher chez Mercedes, il n’était plus au top ...et sa voiture non plus ! Pour finir grosse rigolade d’entendre Irvine donner son avis sur le niveau de Vettel, s’il veut savoir ce que le mot surcôter signifie, qu’il regarde plutôt le chiffre noté en bas de son contrat chez Jaguar. Mais il est vrai que pour lui le mot surcôter est un peu léger, mieux vaudrait parler d’arnaque.

jeudi 24 janvier 2019 à 14:37 CarCircus dit : Il oublie que Shumi s'est fait battre par Hill et Villeneuve, alors qu'il avait une très bonne monoplace, en fait tous ces grands pilotes se valent plus ou moins, par rapport aux conjonctures, meilleure monoplace, condition physique et psychologique du moment, coéquipier placide, et surtout le facteur chance, Michael n'a rien fait de sa Mercedes, mais ses Ferrari étaient au dessus de la concurrence, c'est pareil pour Vettel et maintenant pour Hamilton.

jeudi 24 janvier 2019 à 11:11 xyz dit : D'un côté on a un pilote de formule 1, quelq'un qui connait ce monde de l'intérieur, à qui la presse le paye pour avoir son avis, un gars qui a réussi sa vie. De l'autre côté on des smicards qui probablement passent leur weekend sur un rond-point vêtus d'un gilet jaune et qui sortent des commentaires haineux envers Irvine sans que personne leur a demandé leur avis. À se demander qui est plus con des deux cas...

mercredi 23 janvier 2019 à 21:39 FL91 dit : L'analyse Vettel Hamilton n'est pas si déconnante que cela. Il suffit de comparer les nombres d'erreurs en 2018 des 2 pilotes.

mercredi 23 janvier 2019 à 20:53 leon dit : Encore en vie , ce vieux Irlandais ?

mercredi 23 janvier 2019 à 20:07 Paul dit : Haha !!! Au moins, lui , il nous manque pas... Quel gros con...