Publié le 24/01/2019 à 14:19

F1 - Rosberg prédit un avenir électrique à la F1

F1 - Nico Rosberg prédit un avenir électrique à la Formule 1

Nico Rosberg est convaincu que la Formule 1 finira par adopter une motorisation électrique. Il estime que l'image de cette technologie évolue.

L'avenir de la Formule 1 passe-t-il par l'électrique ? La Formule E détient l'exclusivité de cette technologie jusqu'en 2039 dans les compétitions de monoplaces chapeautées par la FIA, mais Ross Brawn, directeur de la compétition de la Formule 1, pense que cette motorisation pourrait être adoptée. Mercredi, McLaren a présenté un concept pour 2050, avec lequel la motorisation serait électrique.

Nico Rosberg a déjà montré qu'il est convaincu par cette technologie en investissant dans la Formule E. Le champion du monde de Formule 1 2016 pense qu'à terme, le championnat devra passer à l'électrique.

« Si le monde entier vend des voitures électriques, ou des voitures à hydrogène, la Formule 1 ne pourra pas conserver des moteurs à combustion, cela n'aurait pas de sens, » a déclaré Rosberg à la BBC au Forum Economique Mondial de Davos, où il intervient pour transmettre des méthodes de la F1. « A un stade, je pense que (la F1) devra faire la bascule (vers l'électrique). »

L'Allemand pense que l'image des moteurs électriques évolue : « Il y a deux ans, tout le monde disait "Les voitures électriques, non, non" et maintenant, même parmi les plus fous de mécaniques, on voit des gens commencer à s'ouvrir et ça devient cool très rapidement. »

Une entreprise de Rosberg a développé un modèle électrique

Nico Rosberg veut lui même devenir un acteur de la transition vers l'électrique. Il dirige une entreprise qui a développé un petit modèle électrique.

« J'ai repris une entreprise lancée par mon père il y a une vingtaine d'années, » explique Rosberg. « La semaine dernière, nous avons présenté une navette, pour laquelle nous avons fait la recherche et le développement, pour Schaeffler, un équipementier automobile. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez