La Ford GT (2019) interdite d'enchères !

Ford GT (2019) : interdiction de mise aux enchères pour Mecum Auctions

Ford a obtenu de Mecum Auctions qu'aucune Ford GT de moins de deux ans ne soit mise aux enchères.

Il y a plusieurs mois, Ford avait attaqué en justice la maison de vente aux enchères Mecum Auctions après la vente via celle-ci d'une Ford GT de nouvelle génération alors que les personnes sélectionnées par Ford pour en acquérir un exemplaire s'engagent à ne pas le revendre avant deux ans. Précédemment, Ford avait poursuivi le catcheur John Cena pour le même motif. Ford et Mecum viennent de trouver un accord selon lequel la GT ne pourra être mise aux enchères à la demande de son premier acquéreur dans les deux ans suivant son achat.

Mecum devra en outre consulter Ford avant toute mise aux enchères éventuelle d'une GT de seconde main moins de deux ans après la livraison initiale de l'auto. Un accord financier a aussi été trouvé. Mecum va verser un montant non communiqué au fonds caritatif de Ford.

Le spéculateur, persona non grata

Mecum Auctions a donc interdiction de mettre librement en vente une Ford GT de moins de deux ans. La concurrence étant rude entre les maisons d'enchères, il est possible que Ford négocie actuellement avec les autres grands établissements du secteur pour lutter contre la spéculation touchant sa supercar.

La nouvelle Ford GT devait initialement être produite à 500 exemplaires, un nombre porté à 1.000 puis 1.350. La demande étant supérieure à l'offre, Ford trie sur le volet les candidats à son acquisition. Les séries limitées de ce type s'échangent rapidement plus cher que leur prix initial et plusieurs constructeurs, comme Porsche ou Aston Martin, cherchent à dissuader ou empêcher leurs clients de n'acheter ces autos qu'à des fins spéculatives.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez

Commentaire(s)4

mardi 29 janvier 2019 à 10:01 Juju dit : C'est assez hypocrite, je trouve. Lorsqu'on produit une enviable supercar en série très limitée, on crée de facto un marché spéculatif, c'est évident. C'est d'ailleurs aussi une garantie, pour les marques, d'écouler sans soucis leurs bons de commande à des prix stratosfériques, les acheteurs savant pertinemment qu'ils s'y retrouveront un jour ou l'autre.

lundi 28 janvier 2019 à 20:50 @fassi dit : Ce ne sont pas ses marques que tu cites qui créent cette spécialisation. C'est simplement la loi de l'offre et la demande. Certes que Ferrari et Lamborghini en limitant leur production animent la spéculation. Mais Porsche dans aucun cas.

lundi 28 janvier 2019 à 19:25 Miller dit : @fassi, magnifique commentaire...tu as raison c'est toujours les mêmes... mais n'hésite pas à spéculer sur un 3008,une Mégane ou une C3...

lundi 28 janvier 2019 à 18:00 fassi49 dit : bravo à Ford pour cette politique anti spéculative. A des années lumière des pratiques douteuses de Porsche , Lamborghini et Bugatti (donc du groupe VW, toujours eux ) et même de Ferrari