F1 - Sauber prend le nom Alfa Romeo

F1 - L'équipe Sauber devient Alfa Romeo

Sauber va adopter la dénomination Alfa Romeo Racing en 2019. Le constructeur renforce sa présence aux côtés de l'équipe suisse.

Sauber devient Alfa Romeo Racing ! L'équipe suisse est liée au constructeur depuis l'an dernier. Alfa Romeo était sponsor-titre en 2018, et la marque va donner son nom à l'équipe cette année.

« C'est un plaisir d'annoncer que nous allons participer au championnat du monde de Formule 1 2019 sous le nom Alfa Romeo Racing, » indique Frédéric Vasseur, le patron de l'équipe. « Après avoir lancé notre collaboration avec notre sponsor-titre Alfa Romeo en 2018, notre équipe a fait des progrès fantastiques, que ce soit dans la technique, le marketing et en piste. Cela a motivé tous les membres de l'équipe, en piste et à notre siège en Suisse, parce que notre gros travail s'est reflété dans les résultats. Nous voulons continuer à développer tous les secteurs de l'équipe, tout en permettant à notre passion pour la course, pour la technologie et pour le design de nous faire progresser. »

L'équipe n'a pas précisé si le nom de châssis va officiellement changer, ce qui nécessiterait une autorisation de la part des autres équipes. Alfa Romeo utilisera toujours un moteur Ferrari. L'équipe alignera Kimi Räikkönen, venu de Ferrari, et Antonio Giovinazzi, membre de la Ferrari Driver Academy, en 2019.

Alfa Romeo a une longue histoire dans le championnat

Sergio Marchionne, décédé l'an dernier, avait initié le retour d'Alfa Romeo en F1. Celui qui était le PDG de Fiat Chrysler Automobiles, la maison-mère d'Alfa Romeo, avait d'abord placé le logo de la marque sur les Ferrari. L'accord avec Sauber a été entamé l'an dernier.

Alfa Romeo a mené Nino Farina et Juan-Manuel Fangio, les deux premiers champions du monde de la F1, au titre en 1950 et 1951. La marque a quitté le championnat et elle est revenue de 1979 à 1985.

« Alfa Romeo Racing est un nouveau nom avec un long passé en Formule 1, » rappelle Michael Manley, le directeur général de FCA. « Nous sommes fiers de collaborer avec Sauber pour apporter la tradition d'excellente technique et de panache italien d'Alfa Romeo au sommet du sport automobile. Avec Kimi Räikkönen et Antonio Giovinazzi d'un côté, et l'expertise d'Alfa Romeo et de Sauber de l'autre, nous sommes ici pour nous battre. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)20

lundi 04 février 2019 à 13:19 Juju dit : Bien sûr que le côté marketing est là. Bien sûr qu'Alfa-Sauber sera une écurie bis. Pour autant, on ne peut pas décemment prétendre que les Alfa seraiten des Fiat rebadgées, sauf à n'avoir pas posé ses fesses dans une Alfa depuis trente ans. De même, pour crier "honte à Vasseur et à FCA", alors qu'un grand nom, autrement plus mythique de Red Bull, Toro Rosso ou Force India, voir Hass, revient en Formule 1, il ne faut vraiment pas aimer le sport automobile.

dimanche 03 février 2019 à 10:42 a:tipik dit : Vos messages genre...lui il roule en ce ceci moi je roule en cela ...ça devient un peu lourd il a pas tout faux Léon le côté marketing est quand même bien là et surtout Ferrari (le groupe FCA) s'aligne sur la concurrence en créant une équipe satellite qui servira de banc d'essai pour l'équipe premiére.

dimanche 03 février 2019 à 09:46 legars dit : Mais peut on vraiment parler de voiture passion à un gars qui roule en VW ? A mon avis le concept lui échappe...

samedi 02 février 2019 à 17:06 samousse99 dit : il y a vraiment des gens qui connaissent rien sur ce site il ferait mieux d'aller se remballé plus de parler de leur Volkswagen qui sont des vrais voitures du peuple français. Forza Italia Alfa Romeo Fiat Ferrari Maserati Lancia voiture passion

samedi 02 février 2019 à 16:42 CarCircus dit : @leon, pour information, Alfa Romeo est une marque mythique dans le monde automobile, et elle équivaut à BMW en Allemagne, et cette nouvelle renaissance nous séduit et nous motive à suivre encore plus notre sport, nous passionnés de F1 et surtout de belles carrosseries.

samedi 02 février 2019 à 13:03 Juju dit : Complètement d'accord avec fab. La présence officielle d'Alfa Romeo ne peut qu'être qu'une bonne nouvelle pour les passionnés de F1, sensibles à l'histoire du championnat. De même, pour l'équipe de Hinwil, comment sérieusement s'en plaindre alors qu'un grand groupe assure ainsi la viabilité du Team. A part grogner par principe, je ne vois vraiment pas ce que l'on peut trouver de mauvais dans cette nouvelle, bien au contraire.

samedi 02 février 2019 à 10:50 legars dit : @fab. +1. Leon doit faire partie de ceux qui se transforment en haine pur derrière un écran. Ils sont très nombreux ici.

samedi 02 février 2019 à 09:58 fab dit : Mais c’est qu’il est méchant et vilain ce Léon ! On devrait se réjouir qu’une marque mythique ne s’éteigne pas finalement.

vendredi 01 février 2019 à 16:21 leon dit : Ne vous en déplaise , le trèfle est mort commercialement parlant : en 2018 sur 10 mois en Europe : 600 000 FIAT vendues pour seulement 75 000 ALFA dont une majorité mazoutées , au 27 ème rang des ventes et derrière SMART . PS : pour Rino , pas besoin de moi : NISSAN s'en charge très bien

vendredi 01 février 2019 à 15:19 Juju dit : @Léon : les Afla Romeo seraient des FIAT rebadgées? Vous n'avez pas du en approcher beaucoup, des Alfa, pour être autant dans l'erreur. C'est curieux, d'habitude c'est sur Renault que vous tapez sans discernement. Votre champs de déversement de fiel s'élargit, on dirait.

vendredi 01 février 2019 à 15:13 @Leon dit : Et oui Léon, ils sont en F1 pour vendre plus de voitures, question d'image comme le fait Ferrari, Mercedes, Renault et plein d'autres.

vendredi 01 février 2019 à 15:10 @Leon dit : C'était une des conditions que Peter Sauber avait exigé à BMW, par contrat de reprise. Je ne me souviens plus pour combien de temps, mais c'était limité et après quoi, l'équipe allait s'appeler BMW tout court. Sauf que le destin a voulu que BMW quite la F1 avant l'échéance et l'équipe est revenu sous contrôle de Sauber après un long combat et des longues négociations. Vaut mieux se renseigner avant de prétendre des telles âneries cher Léon...

vendredi 01 février 2019 à 15:06 LEON dit : Donc ALFA serait en f 1 pour vendre plus de SUV Stelvio ! Ridicule

vendredi 01 février 2019 à 15:05 leon dit : la 124 c'est quoi ? Une MAZDA

vendredi 01 février 2019 à 15:03 leon dit : C'est pareil que : FERRARI s'appelle FCA racing . Mclaren s'appelle ZAKracing . Renault s'appelle Pitbullracing . .... La f1 est prete à devenir le Félectrik .

vendredi 01 février 2019 à 14:55 fl91 dit : En quoi la Julia est une Fiat ? le Stelvio ? la 4C ?

vendredi 01 février 2019 à 13:34 leon dit : Honte à FCA et Vasseur ! Meme BMW à son époque n'avait pas osé faire disparaitre le nom de SAUBER . Ce n'est pas ça qui fera vendre plus de FIAT badgées Alfa : Le nom d'ALFA comme encore plus hélas celui de LANCIA ne veut plus rien dire en 2019

vendredi 01 février 2019 à 12:43 Juju dit : Pas de quoi!

vendredi 01 février 2019 à 12:19 Vincent Lalanne-Sicaud dit : @Juju: L'erreur est corrigée. Merci de l'avoir signalée !

vendredi 01 février 2019 à 12:11 Juju dit : "Alfa Romeo a mené Alberto Ascari et Juan-Manuel Fangio, les deux premiers champions du monde de la F1, au titre en 1950 et 1951" Alberto Ascari a été champion du monde en 1952 et 1953 sur Ferrari et n'a jamais remporté de titre sur Alfa Romeo. En 1950, Giusepe farina a été sacré champion du monde sur Alfa Romeo.

poool/views/script not found