F1 - Le GP du Mexique perd ses subventions

F1 - Le Grand Prix du Mexique perd ses subventions publiques

Les subventions publiques du Grand Prix du Mexique vont lui être retirées après l'édition 2019. Le circuit est en fin de contrat avec la F1.

Les subventions publiques du Grand Prix du Mexique ne seront pas prolongées. Les élections fédérales de 2018 ont vu un changement de gouvernement et la pérennité des subventions étaient incertaine. Les organisateurs devraient bien perdre le budget de 400 millions de pesos (18,5 millions d'euros) annuels.

« D'ici 2020, le gouvernement mettra fin à ce financement parce qu'il veut allouer l'essentiel des ressources au bouclage des travaux du (...) train Maya (un projet au sud-est du pays), » a déclaré Claudia Sheinbaum, la cheffe du gouvernement de la Ville de Mexico, selon El Financiero.

Claudia Sheinbaum a ajouté que le finalement pour 2019 n'est pas remis en cause, puisqu'il a été voté par le gouvernement précédent.

Le contrat doit être prolongé

La perte de ce budget pourrait compliquer la prolongation du contrat, qui prend fin après l'édition 2019. Claudia Sheinbaum espère que la somme demandée par la F1 peut baisser.

Barcelone, Silverstone, Hockenheim et Monza sont aussi en fin de contrat cette année. Silverstone a choisi de rompre son contrat plus tôt que prévu, avec l'espoir d'en signer un nouveau à des conditions plus favorables. La F1 rappelé au circuit que sa présence à long terme n'est pas assurée. Silverstone fait partie des circuits qui critiquent la gestion de la Formule 1 par Liberty Media, en charge des droits commerciaux. Monza espère aussi prolonger son contrat et le circuit demande une réduction de la somme demandée par la F1.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez