F1 - Ferrari confirme Hartley et Wehrlein

F1 - Ferrari confirme Brendon Hartley et Pascal Wehrlein

Brendon Hartley et Pascal Wehrlein ont été confirmés parmi les pilotes de développement de Ferrari. Antonio Fuoco et Davide Rigon en font aussi partie.

Ferrari aura quatre pilotes de développement cette année. La Scuderia a confirmé les arrivées de Pascal Wehrlein et Brendon Hartley, toutes deux pressenties. Les deux anciens pilotes de F1 travailleront aux côtés d'Antonio Fuoco et Davide Rigon. Leur travail se fera surtout dans le simulateur.

Wehrlein a roulé en F1 pour Manor en 2016 et Sauber en 2017. Il était de retour chez Mercedes en DTM l'an dernier, et il a quitté le constructeur. Il roule pour Mahindra en Formule E. Hartley était chez Toro Rosso depuis fin 2017. Le vainqueur des 24 Heures du Mans 2017 avec Porsche est redevenu pilote officiel du constructeur allemand, mais aucun programme en course n'a encore été annoncé, ce qui laisse penser qu'il pourrait rouler en Formule E quand la marque rejoindra la catégorie, pour la saison 2019-2020.

Fuoco, septième de la F2 l'an dernier et vainqueur de la dernière course à Yas Marina, a été membre de la Ferrari Driver Academy de 2013 à 2018 et il aura désormais un rôle de consultant dans le programme. Rigon travaille dans le simulateur depuis 2014 et il est engagé dans différentes catégories de GT avec Ferrari.

Des pilotes d'expérience... et une jeune garde

L'an dernier, le principal pilote de développement de Ferrari était Daniil Kvyat. Le Russe revient chez Toro Rosso en F1 et la Scuderia a choisi des pilotes sur des pilotes expérimentés pour reprendre son rôle. « Notre équipe a choisi quatre pilotes dont le talent ne fait aucun doute, et qui possèdent un talent inné, avec une bonne connaissance des voitures et des pistes, » souligne Mattia Binotto, le nouveau patron de Ferrari. « Ce sont exactement les qualités nécessaires pour être pilote de simulateur, l'un des éléments vitaux en Formule 1 actuellement. »

En parallèle, l'équipe suivra l'évolution de plusieurs pilotes dans la Ferrari Driver Academy, dont la principale recrue est Mick Schumacher. Le champion d'Europe de F3 sera aligné chez Prema en F2. Parmi les autres pilotes, Callum Ilott, troisième du GP3 et membre depuis 2017, Giuliano Alesi, septième du GP3 et membre depuis 2017, seront aussi en F2. L'équipe d'Ilott n'a pas encore été révélée mais Alesi roulera chez Trident. Marcus Armstrong, cinquième du championnat d'Europe de F3, Robert Shwartzman, troisième de la catégorie, vont rejoindre la nouvelle F3, qui remplace le GP3. Le premier sera chez Prema et l'équipe du second n'a pas été annoncée. Ferrari a deux recrues hormis Schumacher : Enzo Fittipaldi, petit-fils d'Emerson Fittipaldi et champion d'Italie de F4, qui va rouler en Formula Regional, un nouveau championnat, et Gianluca Petecof, quatrième du même championnat en 2018, dans lequel il va rester.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez