F1 - Mercedes se protège des cyberattaques

F1 - CrowdStrikes devient partenaire de Mercedes

CrowdStrikes va sécuriser les transferts de données de Mercedes cette année. Cet aspect est devenu très important pour les équipes.

CrowdStrikes devient partenaire de Mercedes. Cette entreprise américaine est spécialisée dans la sécurité des données en ligne. L'équipe utilisera la technologie de CrowdStrikes dans ses serveurs pour sécuriser ses données face à de potentielles cyberattaques, sur les circuits à l'usine de Brackley.


« La Formule 1 est un sport très technique, dans lequel la propriété intellectuelle est fondamentale pour la création et pour maintenir un avantage de performance, » souligne Toto Wolff, le patron de Mercedes Motorsport. « Pour gagner, il nous faut une confiance totale dans les informations et dans l’infrastructure qui fait tourner l’équipe. Je suis ravi que CrowdStrike soit notre fournisseur et partenaire pour la cybersécurité. »

L'exploitation et la protection des données sont devenus des sujets très importants en F1, et Mercedes a désormais un total de cinq partenariat avec des  entreprises établies dans la Sillicon Valley.

Mercedes gère énormément de données

Les équipes transfèrent énormément de données. Chez Mercedes les données d'une voiture produisent jusqu'à 500 GB à chaque week-end de course, et un travail hebdomadaire à l'usine génère entre 5 et 10 TB. La nature de la F1, qui se produit à des endroits différents du monde en permanence, la rend encore plus vulnérable à des attaques, ce qui nécessite la sécurisation des données.

« La Formule 1 est un championnat très sensible aux données, et les équipes victorieuses savent qu’en exploitant et en protégeant les grandes quantités de données importantes qu’elles génèrent peut leur donner un véritable avantage de performance, » souligne George Kurtz, directeur général et cofondateur de CrowdStrike.

« Nous pensons que le partenariat entre Mercedes-AMG Petronas Motorsport et CrowdStrike établit une nouvelle référence dans le sport automobile et dans la cybersécurité. C’est l'exemple d’une équipe championne du monde qui cherche l’excellence dans un monde sophistiqué et très compétitif, comme la Formule 1, et qui se tourne vers un leader mondial dans la cybersécurité pour les serveurs clouds, afin de protéger son immense infrastructure pendant les courses et toute l’année. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

jeudi 07 février 2019 à 11:18 SAXO kitcar-96 dit : putoiull mais owh Vincent c'est pas possible vous êtes un borné de tout dire et rien dire sur la f1- rien rien rien sur les Rallyes ça vous ferez mal au c.. de diee que Loeb a eu une série de tonneaux de parler un peu de rallyes avec 2 énormes champions français c'est dingue cette absence