Donkervoort D8 GTO-R (2019) : bête de piste

Le petit constructeur hollandais Donkervoort dévoile la D8 GTO-R, une version course, non homologuée pour la route, de la D8 GTO.

Alors que les premières D8 GTO-40 sont actuellement livrées à leurs propriétaires, Donkervoort dévoile une nouvelle variante de sa D8 GTO : la D8 GTO-R, spécialement conçue pour la piste.

Toujours animée par plus de 380 ch issus du cinq cylindres 2,5L TFSI de chez Audi et pesant toujours moins de 700 kg, cette bête de course est le tout premier modèle Donkervoort à être équipé d'une boite séquentielle 6 vitesses avec système de palettes au volant.

Pêle-mêle, le petit constructeur néerlandais annonce également un différentiel long ratio avec système de refroidissement, un siège de course homologué FIA, des étriers six pistons sur les axes avant et arrière, une crémaillère de direction avec ratio court, un système d'enregistrement de données complet incluant la pression et la température des pneus ainsi que des pneus slicks de série.

L'égale des GT3

Ainsi armée, la fusée batave serait en mesure "d'égaler des temps de GT3 en course sur le circuit belge Spa-Francorchamps", assure Donkervoort, qui ne précise toutefois pas les performances de l'engin. En revanche, sont prix est déjà connu : pour vous amuser à son volant, comptez à partir de... 235.345€.

Découvrez la D8 GTO-R en vidéo.

Photo de Mathieu Demeule

posté par :
Mathieu Demeule

Réagissez

Commentaire(s)2

dimanche 10 février 2019 à 15:11 SevendeLuxe dit : Quand on aime on ne compte pas... ses vertèbres. @ A vous auriez pu mettre une meilleure photo. Déjà que les Donkervoort n'intéressent pas grand nombre (sauf ceux qui s'intéressent vraiment à l'automobile), avec cette photo, on ne vend pas vraiment de rêve. Alors que la Dkvrt est faite pour ça!

vendredi 08 février 2019 à 22:21 no.one12 dit : oulà..aie ça va faire mal au dos . a ne oas prescrir au plus de 58 ans.