F1 - BAT de retour en Formule 1 avec McLaren

F1 - BAT devient partenaire de McLaren

McLaren a annoncé un partenariat avec BAT, le groupe cigarettier qui possédait l'équipe BAR.

British American Tobacco fait son retour en Formule 1. Le groupe cigarettier a été propriétaire de l'équipe BAR de 1999 à 2006 et il va être sponsor de McLaren. La publicité pour le tabac est interdite et à l'image de Philip Morris, partenaire de Ferrari via la marque Mission Winnow, BAT va axer le partenariat de nouveaux produits.

Dans son annonce, McLaren indique que ce « uniquement les produits de BAT avec un risque potentiellement réduit et basés sur la technologie et l'innovation » qui seront promus avec ce partenariat. McLaren Applied Technologies va notamment apporter son expertise, notamment pour les batteries, afin d'aider BAT à développer de nouveaux produits.

« Nous accueillons BAT au sein de l'équipe McLaren et nous soutenons leur ambition pour apporter un changement significatif et durable à travers l'innovation, » déclare Zak Brown, le directeur général de McLaren. « Le programme de transformation de BAT est au coeur de ce partenariat et nous sommes ravis de partager notre expérience technique et notre expertise pour les aider à l'accélérer. »

BAT va promouvoir de nouveaux produits

Des marques de cigarettes électroniques devraient apparaître sur la McLaren MCL33, qui sera dévoilée jeudi. BAT veut promouvoir des produits novateurs en F1.

« Nous sommes extrêmement fiers et excités de ce nouveau partenariat, qui va nous permettre d'accélérer le rythme d'innovation et de notre transformation, » déclare Kingsley Wheaton, le responsable du marketing de BAT. « Cela nous offre une vraie plateforme mondiale pour donner une résonance à nos produits avec un risque potentiellement réduit. Au final, l'innovation et la technologie vont nous soutenir pour créer un meilleur avenir pour nos consommateurs à travers le monde. »

Concernant Ferrari et Mission Winnow, le site wheels24 indique que les autorités australiennes ont lancé une enquête pour vérifier si le nom et le logo ne sont pas une manière détournée de promouvoir une marque de cigarettes.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

mardi 12 février 2019 à 11:02 garcia72 dit : Hypocrisie !... Je ne fume plus depuis longtemps : j'ai remplacé par le yoga. - Enzo Ferrari à propos des pubs (tabacs) : "Mes moteurs ne fument pas !"...