Ferrari: nouveau modèle à moteur central en 2019 !

Ferrari : le modèle additionnel à moteur central confirmé pour 2019

La nouvelle Ferrari à moteur central-arrière qui viendra se placer au-dessus de la 488 sera dévoilée cette année.

Dans le cadre d'une conférence dédiée aux résultats financiers de Ferrari pour l'année 2018, au cours de laquelle le constructeur a établi un nouveau record de ventes, son directeur général Louis Camilleri a confirmé la présentation d'une nouvelle sportive à moteur central-arrière pour cette année.

Annoncée officiellement au mois de septembre dernier puis photographiée à l'essai lourdement camouflée quelques semaines plus tard, l'auto ne sera ni la remplaçante d'un modèle existant, ni une série limitée. Il s'agira d'une addition à la gamme régulière. Les premières livraisons sont prévues pour début 2020.

L'électrification arrive

Aucun détail n'a encore été révélé sur la motorisation de l'engin. Ferrari ayant annoncé qu'environ 60% de ses véhicules seraient hybrides d'ici 2022, il est très probable que ce modèle inédit le soit. Le cœur de sa mécanique pourrait être un V8, mais le constructeur développe aussi un V6 actuellement. Selon Automotive News Europe, la présentation de la voiture ne serait pas prévue pour le prochain salon de Genève en mars, mais pour un événement dédié plus tard dans l'année.

Electrification toujours, Camilleri a officialisé le lancement d'une Ferrari 100% électrique après 2022, c'est à dire dans le cadre du prochain plan stratégique de la marque. Une supercar succédant à la LaFerrari avait aussi été annoncée pour l'ère post-2022. Pourrait-il s'agir du même modèle ?


Via The Motley Fool

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez

Commentaire(s)4

dimanche 17 février 2019 à 13:54 Juju dit : @garcia72 : c'est tout le contraire, pour moi. Une nouvelle Ferrari et même une nouvelle gamme chez Ferrari, ça me passionne.

samedi 16 février 2019 à 12:14 yra88 dit : pourquoi tu t'énerves? si Ferrari nous sort un bon V6 qui fait le bruit de celui d'une Stratos des années 70 c'est bien. en plus ça ressemble à qqc de plus abordable que les supercar. je supporte

samedi 16 février 2019 à 11:59 garcia72 dit : Guère passionnant tout ça ! Est-ce que les ferraris * empêcheront le réchauffement climatique, seront une "solution" verte" aux maux de notre planète ? NON ! ! !... Quelle m... ces "plans" de bouche trous ! (* en anglais on peut écrire des Ferraris, pas en France)

samedi 16 février 2019 à 10:36 fan dit : je ne pense pas que cette décision de la mettre cette futur berlinette en parallèle de la 488 gtb aurait été de l'avis du regrété Marchione et Enzo. Ils voulaient de l'exclusivité.