Publié le 20/02/2019 à 10:19

F1 - Ocon apprend de Hamilton chez Mercedes

F1 - Esteban Ocon veut apprendre de Lewis Hamilton chez Mercedes

Esteban Ocon observe les méthodes de travail de Lewis Hamilton chez Mercedes. Il a déjà passé beaucoup de temps dans le simulateur.

Esteban Ocon n’est pas titulaire cette année, mais il est bien présent à Barcelone. Le nouveau pilote de réserve de Mercedes a contribué au développement de la W10 EQ Power+ ces dernières semaines. Ocon apprécie ce nouveau rôle.

« Je passe beaucoup de temps dans le simulateur en ce moment, » a déclaré le Français à F1 TV. « J’ai fait tous les essais avant ceux (de Barcelone). Je passe beaucoup de temps à Brackley et avec l’équipe. »

« C’est bien d’avoir ce nouveau rôle. C’est très intéressant. J’apprends beaucoup en ce moment, c’est très intéressant et je suis impatient de tester la voiture. »

« Je me suis bien intégré. Je découvre tout le monde, je prends mon rôle avec plaisir. C’est un grand plaisir de faire partie de cette équipe fantastique et c’est très spécial, ce sont les champions du monde, ils ont beaucoup gagné. »

Ocon devient un « espion »

A Barcelone, Esteban Ocon assiste à toutes les réunions techniques... et il donne des indices sur ce que fait la concurrence.

« J’écoute toutes les réunions, » confirme-t-il. « J’attends de monter dans la voiture à un moment. Je vais sur la piste, je dis à l’équipe comment les voitures des autres équipes se comportement. Je suis un espion ! »

Le travail d'Ocon se rapproche de ceux des titulaires. Il apprend beaucoup aux côtés de Lewis Hamilton : « Je ne roule pas mais je travaille de la même façon. Je regarde les données de Valtteri et Lewis. Je parle à différents départements. C’est génial d’entendre Lewis dans un débriefing, parce qu’on voit comment il travaille. C’est très impressionnant de le voir travailler. J’apprends de lui. »

Ocon sera présent sur toutes les courses cette année. En Europe, il sera dans le simulateur à Brackley le vendredi et il arrivera sur le circuit le vendredi soir. Son travail sera de compléter celui des titulaires en piste.

« Je fais tous les essais que l’équipe n’a pas le temps de faire, et je valide ce que l’équipe veut voir pour le samedi, » précise Ocon. « Si c’est positif, on le teste en piste en qualifications ou juste avant dans la troisième séance d’essais. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

mercredi 20 février 2019 à 17:21 pipo dit : Merci tonton Wolff...