Publié le 25/02/2019 à 12:28

F1 - Mercedes reconnaît des soucis d'équilibre

F1 - La Mercedes est instable dans certains virages

Valtteri Bottas estime que la nouvelle Mercedes manque d'équilibre. L'équipe aura des nouveautés cette semaine mais Lewis Hamilton pense Ferrari a l'avantage.

Le niveau de Mercedes est difficile à analyser après la première semaine d'essais. L'équipe allemande a l'habitude de ne pas viser la performance pure et elle a une nouvelle fois privilégié les premiers relais. Mercedes semble cependant dominée par Ferrari pour le moment.

Valtteri Bottas voyait la Scuderia devant la semaine dernière, et il a révélé que sa monoplace a certaines faiblesses pour le moment.

« Nous avons des problèmes d'équilibre dans certains virages et de gros problèmes dans d'autres, nous espérons les résoudre en partie avec les premières nouveautés, » a confié le Finlandais à la Gazzetta dello Sport durant un événement organisé par Petronas.

L'aileron avant pourrait être en cause

Visuellement, l'une des plus grandes différences entre la Ferrari et la Mercedes est au niveau de l'aileron avant. Sur la Ferrari, le flap supérieur est peu imposant devant les pneus, dans une version moins extrême que le concept d'Alfa Romeo. Cela permettrait de mieux diriger le flux d'air autour des pneus. Mercedes et Red Bull ont des flaps assez grands. Cet aileron explique-t-il les soucis de l'équipe ?

« Nous devons analyser leur concept et décider si nous restons fidèles à notre philosophie ou si nous devons la revoir, » a expliqué Toto Wolff, le patron de Mercedes Motorsport, à Auto Bild.

L'aileron avant détermine l'écoulement des flux aérodynamiques sur toute la voiture et un changement de philosophie pourrait demander plusieurs semaines de développement, même si Helmut Marko, le conseiller spécial de Red Bull, a assuré à Auto Bild qu'un tel changement pourrait se faire « rapidement » pour l'équipe autrichienne. Mercedes veut d'abord rouler cette semaine avant de prendre une décision.

« Nous verrons (cette semaine), » précise Wolff. « L'arrivée du nouvel ensemble aérodynamique sera une phase importante. »

Hamilton reconnaît un déficit

Lewis Hamilton reconnaît également que Mercedes a un déficit pour le moment et il espère qu'il sera rapidement comblé. Il compte sur les nouveautés attendues cette semaine.

« Pour le moment nous sommes derrière, nous ne sommes pas décontractés, » a déclaré l'Anglais à la Gazzetta dello Sport. « Il y a encore beaucoup de travail, mais tout le monde travaille à Brackley (l'usine châssis), pour apporter des nouveautés dès les essais (de cette semaine). Une longue saison nous attend. »

« Nous ne pouvons pas laisser Ferrari être devant au début (de la saison), donc nous allons tout faire pour être performants aussi vite que possible. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)3

lundi 25 février 2019 à 22:51 @straniero dit : En F1 tout le monde copie tout le monde. Mais depuis la domination Mercedes depuis 2014, Ferrari copie bien bien plus de chez Mercedes qu'à l'inverse...

lundi 25 février 2019 à 22:48 jim dit : je ne lis pas les mêmes propos et donc ne tire pas la même conclusion!

lundi 25 février 2019 à 16:29 straniero dit : J'aime beaucoup la remarque de toto, devons nous rester fidèle à notre philosophie ou étudier le concept ferrari ( aileron avant) si je décode ses propos il veut simplement dire : on va copier ferrari !! c'est un sacré bout en train ce toto !!