Publié le 25/02/2019 à 17:14

F1 - Räikkönen ne veut plus de politique

F1 - Kimi Räikkönen ne regrettera pas la politique chez Ferrari

Kimi Räikkönen est ravi de pouvoir se concentrer sur le pilotage chez Alfa Romeo. Il était laissé par les « conneries » liées à la politique chez Ferrari.

Kimi Räikkönen retrouve l'équipe de ses débuts cette année. Il a disputé sa première chez Sauber en 2001et il revient dans l'équipe, désormais nommée Alfa Romeo. Il ne pourra probablement pas prétendre aux mêmes résultats que chez Ferrari mais il est heureux d'être dans un cadre moins propice aux polémiques.

« Enfin, plus de politique, » a déclaré le champion du monde 2007 à Blick. « J'aime vraiment piloter. Ici (chez Alfa Romeo), seul le sport compte. »

« Les conneries sont finies. Cela simplifie la vie de tout le monde. En général, les médias ne s'intéressent qu'aux histoires négatives ! »

De bons essais pour Alfa Romeo

Alfa Romeo a été l'une des bonnes premières semaines d'essais. La monoplace, qui a un aileron avant très agressif, a été dans la lutte avec les meilleures équipes du milieu de classement.

Räikkönen a vite pris ses marques dans la voiture et il était satisfait après ses essais.

Sur le même thème :
- L'image de Räikkönen n'est pas réaliste selon Vasseur
- Faire la fête a rendu Räikkönen meilleur

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez