Publié le 27/02/2019 à 18:30

Au volant de la McLaren 720S Spider (2019)

X
Prochaine vidéo dans 5Annuler Essai Alpine A110 S (2019)
Revoir la vidéo Vidéo suivante

VIDEO. Direction Phoenix en Arizona (USA) pour prendre en main la nouvelle McLaren 720S Spider.

McLaren s'est enfin décidé à décapsuler la 720S, plus d'un an après la présentation du coupé (mars 2017). Depuis le mois de décembre, on trépignait d'impatience à l'idée de pouvoir l'essayer. C'est désormais chose faite. Pour prendre le volant du spider, Laurent Chevalier, rédacteur en chef adjoint à la rédaction de Sport Auto, s'est envolé pour les Etats-Unis. C'est sous le soleil d'Arizona qu'il a pleinement pu profiter du roadster, équipé de série d'un toit rigide rétractable en carbone.

> Découvrez l'essai vidéo de la McLaren 720S Spider.

Le roadster le plus dynamique du marché

49 kg. C'est la différence de poids entre le coupé et le roadster. De l'aveu même du journaliste "ça passe comme une lettre à la poste". En perdant son toit, la 720S n'a rien perdu de son agilité et de sa rigidité. Selon lui, "c'est le plus dynamique des roadsters". "La 720S spider est comme boulonnée à la route" ajoute t-il. L'ensemble moteur/boîte se montre particulièrement efficace.

L'intérêt d'un modèle découvrable, ce n'est pas seulement de voyager cheveux au vent. C'est aussi de faire plaisir à ses oreilles ! Mais sur ce point, le V8 biturbo de 720 ch n'est pas le plus expressif du marché. C'est l'un des bémols évoqué dans cet essai vidéo de la 720S Spider par Sport Auto.

Photo de Géraldine Gaudy

posté par :
Géraldine Gaudy

Réagissez

Commentaire(s)1

jeudi 28 février 2019 à 10:13 Ferdinand dit : Moins expressif, moins expressif...A quoi bon que la voiture soit expressive, vous êtes toujours incapable de nous faire resentir une quelconque emotion avec vos essais!Une fois de plus j ai l impression que vous testez une twingo diesel.Pour les sensations et le resenti, j attendrai l essai dans le Gran Tour, lá oui on pourra se faire plaisir en voyant l essai.