F1 - Mercedes doit travailler sur le graining

F1 - Mercedes doit travailler sur le graining à l'avant

Lewis Hamilton a eu du graining sur les pneus avant dans sa simulation de course à Barcelone. Mercedes pense que ce pourrait être un problème cette année.

Lewis Hamilton a beaucoup roulé ce vendredi, pour travailler sur des réglages puis des simulations de course. Il a eu du graining, des boules de gommes qui restent à la surface du pneu et font perdre en adhérence, à l'avant et il a identifié des domaines dans lesquels Mercedes doit progresser.

« Nous avons fait beaucoup de tours aujourd'hui, ce qui est positif, mais nous avons eu des petits soucis, donc nous avons travaillé malgré ça, en essayant d'être le plus concentrés possible pour comprendre les causes, c'est exactement à ça que servent les essais, » indique le quintuple champion du monde. « Tout le monde travaille à fond et je suis certain que nous allons y arriver. »

« Il faut des journées comme ça pour mettre en lumière les choses sur lesquelles il faut travailler. »

Bottas a travaillé sur les réglages

Valtteri Bottas était en piste dans la matinée et il s'est concentré sur les réglages. Il est satisfait du travail effectué, avec de nombreuses données à analyser.

« C'était une journée positive, nous avons fait 74 tours ce matin, en nous concentrant sur les réglages, et nous avons bien avancé, » explique Bottas. « Nous avons beaucoup de données à analyser ce soir pour continuer à améliorer les réglages et nous assurer d'avoir le programme optimal pour demain. »

« Nous avons beaucoup appris aujourd'hui et nous allons tout faire pour que ce soit encore le cas demain. »

Le graining pourrait poser problème

Mercedes pense que le graining sur les pneus avant sera un problème récurent cette année. L'équipe veut travailler sur cet élément.

« Nous avons travaillé sur les réglages ce matin avec Valtteri et nous avons continué en début d'après-midi avec Lewis, en obtenant de bons résultats avec les deux pilotes, » explique James Allison, le directeur technique châssis de Mercedes. « Le relais de course de l'après-midi, même s'il était considérablement plus rapide que notre dernière simulation de course, a été marqué par du graining à l'avant, un élément qui sera fréquent à notre avis cette année, en voyant l'ensemble du plateau. »

« Nous devons progresser pour contrer le graining dans les prochains jours, afin d'être sûrs de bien gérer la situation avant le début de la saison. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez