Ferrari F8 Tributo (2019) : mieux que la Pista ?

Ferrari F8 Tributo (2019) : la remplaçante de la 488 GTB face à la 488 Pista

La Ferrari F8 Tributo remplace la 488 GTB avec le moteur de la 488 Pista. Parvient-elle à surpasser cette dernière ?

Ferrari vient de dévoiler la F8 Tributo, qui vient remplacer la 488 GTB sur laquelle elle reste basée et devient donc la nouvelle berlinette V8 de la gamme régulière. Son suffixe signifie "hommage" en italien et cela se retrouve sur certains éléments de design tels que la lunette arrière en polycarbonate ajourée comme sur la F40 ou les doubles feux ronds à l'arrière. La nouvelle venue reprend le moteur de la 488 Pista, une série spéciale, tout en se voulant plus facile d'utilisation.

Le moteur de la F8, c'est donc le V8 3,9L biturbo désormais bien connu, avec comme sur la Pista une puissance de 720ch à 8.000 trs/mn. Le couple maximal reste aussi inchangé avec 770Nm, mais il n'est atteint "qu'à" 3.250 trs/mn contre 3.000 trs/mn pour la Pista. Pour rappel, la 488 GTB offrait 670ch et 760Nm.

De la Pista à la F8

L'un des éléments caractéristiques de la 488 Pista est le ponton creusé dans sa partie avant pour améliorer l'appui aérodynamique et optimiser le flux d'air. Il est repris sur la F8 Tributo, avec une largeur moindre, et augmente à lui seul l'appui de 15% par rapport à la 488 GTB.

La F8 est 40kg plus légère que la 488 GTB avec 1.330kg à sec selon Ferrari. Cela reste 50kg de plus que la 488 Pista. Il faut dire que cette dernière a droit à certains panneaux de carrosserie en fibre de carbone, à des jantes en carbone optionnelles, et se passe d'éléments de confort et d'insonorisation que la F8 possède. Notons d'ailleurs que l'habitacle de la nouvelle berlinette a été redessiné et reçoit un volant plus petit ainsi qu'un écran plus grand côté passager.

La Pista plus rapide

Côté performances, la F8 Tributo revendique 2,9s au 0 à 100 km/h, 7,8s au 0 à 200 km/h, et 340 km/h en pointe. La 488 Pista reste plus rapide avec respectivement 2,85s, 7,6s et "plus de" 340 km/h d'après ses concepteurs. Mais la F8 se veut plus facile à exploiter grâce à une panoplie électronique encore développée, du contrôle de stabilité à la gestion de la glisse.

En somme, la F8 Tributo propose aux clients "communs" de Ferrari de combiner une relative facilité d'utilisation avec des performances presque au niveau de ce qui était jusque-là réservé à la poignée d'élus autorisés à acquérir une série spéciale. Ces derniers peuvent toujours se targuer de piloter l'outil le plus efficace et, surtout, le plus exclusif. En attendant une F8 "spéciale" ? Pour une fois ce n'est pas certain, le nom de la Tributo et la stratégie de Ferrari laissant imaginer que cette dernière pourrait être la dernière de sa lignée avant que sa gamme se scinde avec l'arrivée d'une supercar V8 hybride et d'un modèle V6.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez

poool/views/script not found