Bugatti : voici La Voiture Noire, l'unique !

Bugatti La Voiture Noire (2019) : infos et photos officielles au salon de Genève

Bugatti dévoile La Voiture Noire, un modèle unique inspiré par la Type 57 SC Atlantic des années 1930.

La voici enfin, cette fameuse Bugatti unique inspirée par la Type 57 SC Atlantic. L'inspiratrice du nouveau modèle est plus précisément l'Atlantic personnelle de Jean Bugatti, surnommée "la voiture noire" car elle était la seule noire des quatre unités produites à la fin des années 1930. Sa trace a été perdue au début de la seconde guerre mondiale. Aussi la nouvelle Bugatti se nomme-t-elle La Voiture Noire. Outre la couleur de sa carrosserie en fibre de carbone, son design évoque l'illustre ancêtre en reprenant son "épine dorsale" typique, à défaut d'offrir la finesse du trait d'antan.

Esthétiquement, on remarque immédiatement la parenté avec les autres productions actuelles de Bugatti. Mais il ne s'agit pas d'un "simple" re-carrossage puisque le châssis de la nouvelle venue a gagné quelques centimètres d'empattement par rapport aux Chiron et Divo. La partie avant allongée donne au coupé une allure plus élancée, renforcée par la ligne du pavillon qui s'étire jusqu'à la poupe. Vue de face, le muscle ressort avec le galbe des portières écartant les rétroviseurs de l'habitacle. Les larges prises d'air et la jupe encadrant la célèbre calandre en fer à cheval ajoutent à l'agressivité, tandis que la disposition des LED des feux avant leur confère un effet "3D". Le "C" caractéristique des flancs est plus petit que sur les Chiron et Divo verticalement, ce qui étire encore le profil. A l'arrière, une fine bande lumineuse aux ondulations inédites surplombe six sorties d'échappement disposées côte-à-côte au centre du diffuseur.

Le retour de la tradition

Sous le capot arrière de La Voiture Noire, on retrouve le moteur qui fait la fierté et l'unicité de Bugatti : le W16 8L quadriturbo de 1.500ch et 1.600Nm de couple animant déjà les deux autres modèles au catalogue. Le constructeur alsacien ne livre aucune fiche technique.

L'auto a été réalisée pour quelqu'un que Bugatti présente comme "un grand amateur de la marque" qui serait "fasciné par l'Atlantic". Ce client privilégié l'a commandée pour la modique somme de 11 millions d'euros hors taxes. Bugatti annonce que cela fait de sa dernière création la voiture neuve la plus chère de l'histoire, un titre qui pourra se discuter compte tenu de la "valeur estimée" de 15 millions d'euros annoncée par Pagani pour la Zonda HP Barchetta sans plus de précision. Selon certaines rumeurs, l'acquéreur de La Voiture Noire serait Ferdinand Piëch, ancien grand patron du groupe Volkswagen. Avec La Voiture Noire, Bugatti réaffirme son retour à un travail de carrosserie sur châssis existants, comme dans ses jeunes années. D'autres projets de ce type sont donc à attendre dans les années à venir.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez